Dimanche, 23 juin 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 55 s

Des parachutistes vivent une expérience à en couper le souffle

Le 27 juillet 2010 — Modifié à 00 h 00 min le 27 juillet 2010
Par normand simard

Sauter en parachute au dessus de la « Plage Saint-Gédéon » constitue une expérience forte en émotions. À 12 500 pieds d’altitude, le lac Saint-Jean mesure environ 12 pouces de diamètre. La cible : une petite plage située au Sud du lac, entourée de plaines vertes et jaunes qui montre une vue à en couper le souffle!

Mardi et mercredi derniers, l’École de parachutisme « Horizon », animée par Alain St-Pierre de Saint-Gédéon, a mis sur pied une activité de deux jours intensifs de sauts en parachute pour la population du Lac-Saint-Jean. Plus d’une vingtaine de personnes ont profité de l’occasion pour faire le grand saut.

Ce fut le cas, entre autres, de Valérie Claveau, qui a exécuté un saut de 12 500 pieds, en tandem, accompagnée d’Alain St-Pierre.

La descente des 5000 premiers pieds se fait en chute libre. Par la suite, c’est le déclenchement du parachute pour le reste de la balade aérienne. Le tout dure quelque cinq minutes. « C’est complètement fou! On reste sous l’adrénaline durant des heures! Autant, avant, on y pense, on panique, on a peur que l’impossible arrive, que le parachute fasse défaut et ne se déploie pas, autant, après, c’est l’extase. Le lac vu d’en haut est paradisiaque. C’est d’une beauté intense et, je dirais, extraordinaire », s’exclamait l’audacieuse et intrépide Valérie, quelques heures après son saut.

Site unique

Alain St-Pierre est très fier de pouvoir offrir à la population un site aussi exceptionnel que celui de St-Gédéon. « Je puis dire qu’il n’y a pas d’endroit au monde qui soit aussi unique et qui convient aussi bien pour sauter en parachute, à ce temps-ci de l’année. L’immensité du lac, les rives entourées de terres agricoles de toutes les couleurs, c’est incroyablement beau et impressionnant », explique le parachutiste professionnel qui a, à son actif, plus de 6500 sauts dans plusieurs endroits au Québec et même ailleurs. Le site exact des sauts est situé sur la propriété de Daniel Robitaille, lui-même un passionné d’aviation et de parachutisme. La plage commence juste à l’embouchure du lac, face au camping Évasion. C’est le fils de Daniel, Charles-David, qui prend les photographies aériennes pour les adeptes de l’école de parachutisme qui veulent conserver un souvenir impérissable de leur saut. Ils peuvent ainsi retenir les services du caméraman qui saute en même temps qu’eux afin d’immortaliser les précieuses secondes : un souvenir tout à fait unique, à revoir, encore et encore! Bref, les friands d’une activité ou d’un sport amenant plein d’émotions uniques et qui dépassent l’entendement, en ont pour leur compte quand ils décident de vivre cette expérience de sauter en parachute, par surcroît, dans un environnement des plus chaleureux, des plus professionnels et des plus sécuritaires.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES