Dimanche, 21 avril 2024

Actualités

Temps de lecture : 2 min 17 s

À St-Ludger-de-Milot: la population s’attaque au grand ménage

Le 08 août 2011 — Modifié à 00 h 00 min le 08 août 2011
Par Karine Desrosiers

Au lendemain de la violente tempête qui a frappé une partie de la municipalité de St-Ludger-de-Milot, la population locale se remet de ses émotions et pour les résidents, c’est l’heure du grand ménage afin de dégager les milliers d’arbres tombés et qui obstruent les routes du secteur du Grand Lac Clair, notamment.

Ce matin lors d’une visite des lieux, plus d’une dizaine d’équipes de monteurs de lignes d’Hydro-Québec étaient sur place pour tenter de redonner de l’électricité aux quelque 300 résidents du secteur le plus affecté.

Les événements sont survenus samedi, en fin d’après-midi. Après une journée extrêmement chaude et humide, d’imposantes formations nuageuses ont pris naissance au Nord du lac Saint-Jean.

Puis, ce qui devait arriver arriva: une tornade s’est formée, donnant naissance à un corridor de vents de quelque quatre kilomètres de large par 15 kilomètres de long. Cette tornade qualifiée de force F-1 par les spécialistes en météorologie a d’abord frappé avec force le secteur de St-Élisabeth-de-Proulx, laissant désolation derrière elle avec des milliers d’arbres arrachés ou couchés au sol.

Perdant un peu de sa force, ce même phénomène météorologique a ensuite frappé le secteur du Grand Lac Clair, près de la municipalité de St-Ludger-de-Milot ainsi que les secteurs avoisinants.

À cet endroit, la ligne d’alimentation électrique du secteur comptant quelque 300 chalets et résidences à l’année, a été complètement détruite sur plusieurs centaines de mètres. À différents endroits, celle ligne serpentait dans le boisée entre la route et le bord du lac et la chute de plusieurs centaines d’arbres a jeté au sol les fils électriques.

À plusieurs endroits, la route contournant le lac a été obstruée par des arbres tombés et plusieurs résidents qui étaient alors à leur chalet ont été faits prisonniers de leur cour alors que leur chemin d’accès était impraticable en raison des arbres tombés.

Malgré tous ces dommages, on ne dénombre aucun blessé. Les gens, en voyant les conditions météo se détériorer à ce point, ont pris soin de se réfugier à l’intérieur de leur résidence en attendant que le vent se calme.

C’est en sortant à l’extérieur qu’ils ont pu alors constater les dégâts alors que plusieurs arbres, en tombant, on endommagé des bâtiments ou des véhicules. Également, plusieurs mats soutenant les lignes électriques entre les résidences et la ligne principale ont été arrachés par les arbres tombés.

Intervention

Cet avant-midi, le conseil municipal et les membres du service des incendies étaient en réunion afin de décider des prochaines étapes.

Soulignons d’abord que samedi soir, les pompiers de la municipalité ont travaillé jusque très tard en soirée pour dégager la route principale et faire le tour de chaque résidence touchées afin de s’enquérir de l’état de santé des gens et faire un premier inventaire des dégâts.

Naturellement, la municipalité est en communication avec le ministère des Affaires municipales et la Sécurité civile pour valider les aides financières possibles pour réparer les dommages.

Dans plusieurs secteurs du Grand lac Clair, l’absence prolongée d’électricité a fait en sorte que plusieurs citoyens ont perdu les aliments des réfrigérateurs et congélateurs. Plusieurs résidences ont également subi des dommages en raison de la chute d’arbres à proximité. Il faudra dans un premier temps valider ce que les différentes compagnies d’assurances couvrent pour ce type de dommages occasionnés par un élément naturel.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES