Actualités

Temps de lecture : 3 min 2 s

« AgroBoreal » devient une image distinctive pour nos produits nordiques

Le 11 octobre 2012 — Modifié à 00 h 00 min le 11 octobre 2012
Par Karine Desrosiers

« AgroBoreal » devient une image distinctive pour nos produits nordiques

Le Créneau d’excellence Agriculture nordique a procédé ce jeudi au lancement d’une image de marque et distinctive pour nos produits nordiques, soit « AgroBoreal ». Ce créneau d’excellence est un organisme de développement économique qui s’inscrit dans la démarche ACCORD. Il vise notamment à positionner les produits boréaux sur les marchés en soutenant la compétitivité des entreprises, l’innovation de même que les partenariats d’affaires. L’homologation AgroBoreal permettra de faire connaître les caractéristiques exceptionnelles des produits nordiques afin de les différencier des autres produits sur le marché provincial, national et même international.

C’est au cœur même de l’entreprise Les Bleuets sauvages du Québec, à son Usine de congélation de St-Bruno, que l’on a procédé au lancement de cette image distinctive qui arborera les produits qui se classeront pour répondre aux critères de l’appellation.

« Il existe plusieurs initiatives québécoises d’identification de la provenance régionale des produits agroalimentaires… Cependant, hormis les critères de provenance locale, ce type de label ne fait pas référence à des spécificités des produits en mesure de leur apporter un caractère distinct ou une valeur ajoutée, surtout si on s’adresse aux marché hors-région. À cet effet, la région du Saguenay—Lac-Saint-Jean présente certaines particularités géographiques et climatiques associées à la nordicité qui influencent les productions agricoles et les caractéristiques des produits agroalimentaires et qui pourraient potentiellement leur permettre de se différencier. Le Créneau souhaite d’une part mieux connaître ces caractéristiques et d’autre part, à les faires connaître et reconnaître sur les marchés », résume Isabelle T. Rivard, directrice du Créneau d’excellence Agriculture nordique.

AgroBoreal est avant tout une image de marque pour positionner un concept de différenciation sur les marchés

Selon Isabelle T. Rivard, deux piliers de communication permettent d’exprimer le caractère distinct de notre secteur agroalimentaire nordique, soit la GéoPureté et la GéoVitalité.

« Ces caractéristiques se traduisent de différentes façons au sein des filières agroalimentaires. Certaines sont plus connues, mais il est nécessaire de les documenter davantage que ce soit pour les petits fruits, les céréales, fourrages et oléagineux, les productions animales, les produits maraîchers ou même les produits non ligneux de la forêt boréale. Ainsi, al recherche et l’innovation représentent également un axe prioritaire pour le créneau », précise Isabelle T. Rivard,

Programme d’homologation

AgroBoreal deviendra également un programme d’homologation. Le logo permettra notamment de garantir les caractéristiques nordiques des produits en homologuant des certifications développées par les filières agroalimentaires. Pour que ces derniers puissent utiliser la marque AgroBoreal, elles devront démontrer que les produits certifiés satisfont des normes relatives à la provenance nordique, évidemment, mais également à des pratiques aux pratiques culturales et d’élevage spécifiques, à la salubrité, à l’hygiène, à la traçabilité et à la protection environnementale.

« Le programme AgroBoreal sera ainsi garant de critères recherchés par les acheteurs et les consommateurs et permettra d’acquérir une certaine notoriété envers cette marque. L’industrie du bleuet sauvage représente à cet effet un modèle par les normes et certifications appliquées que nous souhaitons voir adoptées par d’autres filières », d’ajouter Isabelle T. Rivard.

« Tous les travaux et toutes les réflexions qui ont alimentés la mise en place du créneau depuis 2008 nous ont amené à proposer cette nouvelle image distinctive. Entre autre, nous pensons que la situation géographique de notre région et la présence de productions et d’entreprises leaders dans la pomme de terre de semence et le bleuet sauvage sont des éléments catalyseurs au sein de notre créneau et que ces éléments peuvent consolider et élargir notre agriculture régionale », commente pour sa part Gilles Déry, président du Créneau.

D’ailleurs, l’entreprise Les Bleuets sauvages du Québec a développé un programme de certification qui vise précisément à différencier le produit par des caractéristiques liées à la nordicité « Bleuet Sauvage Boréal » laquelle a pu être développé car l’entreprise a démontré que les conditions géo-climatiques protègent les productions régionales et permettent une production de bleuets sans pesticides. Cette certification constitue un modèle et elle sera la première certification à être homologuée AgroBoreal.

Soulignons en terminant que la mise en place de ce Créneau et le lancement de l’image de marque AgroBoreal a été rendu possible grâce à l’implication du Mouvement Desjardins, du ministère des Finances et de l’Économie de même que le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation.

Pour tous les détails de ces événements et pour d'autres nouvelles, visitez régulièrement le www.lelacstjean.com ou inscrivez-vous à notre envoi quotidien.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES