Mercredi, 19 juin 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 50 s

La circulation scrutée à la loupe sur l’Avenue du Pont Sud et Nord

Le 30 mai 2012 — Modifié à 00 h 00 min le 30 mai 2012
Par Karine Desrosiers

La circulation demeure problématique sur l’Avenue du Pont Sud et Nord, malgré la mise en place de la voie de contournement Ouest, le boulevard Maurice-Paradis. Encore trop de véhicules lourds empruntent quotidiennement l’Avenue du Pont et le ministère des Transports et Ville d’Alma vont réaliser conjointement une étude de sécurité et de circulation afin de proposer des solutions concrètes.

La gestion de la route 169 relève du ministère des Transports du Québec qui délègue à Ville d’Alma certains pouvoirs dont l’entretien en période hivernale.

Depuis 2008, Ville d’Alma talonne le MTQ pour réaliser une telle étude.

Le tout va se concrétiser au cours des prochaines semaines alors que le MTQ vient de confirmer la réalisation de cette étude au coût estimé de 116 505 $, taxes en sus, représentant une contribution financière maximale de 78 730 $, laissant ainsi un solde de 37 775 $ qui sera assumé par Ville d’Alma.

Problématique

L’avenue du Pont connait depuis quelques années une explosion au chapitre des constructions commerciales sur les différents terrains qui étaient vacants, tant du côté Sud que Nord.

Déjà, la circulation y était problématique, notamment en raison de la configuration technique de la route 169 qui traverse Alma. L’absence de terre-plein et le droit de tourner à gauche, bloquant ainsi temporairement une voie de circulation complique les choses.

Quant au transport lourd, il vient accentuer de beaucoup la situation déjà complexe.

C’est ce qui avait décidé Ville d’Alma à investir plus de 16 millions $ pour réaliser le boulevard Maurice-Paradis afin de désengorger l’Avenue du Pont.

Même si cette voie de contournement a été inaugurée en 2010, elle est encore peu utilisée par les camionneurs.

«Sur les cartes GPS, le boulevard Maurice Paradis n’est même pas encore identifié comme voie alternative. Pour les camionneurs qui ne le savent pas, l’Avenue du Pont demeure la voie d’accès», souligne à ce sujet le maire Marc Asselin.

Dans le cadre de cette étude de circulation, en plus d’analyser précisément le problème en date d’aujourd’hui, on va revoir la synchronisation des feux de circulation, regarder l’élimination de certaines entrées et on va analyser les différentes solutions pour mieux identifier le boulevard Maurice-Paradis et faciliter son accès pour les camionneurs de l’extérieur.

Déjà, localement, les compagnies de transport ont toutes été sensibilisées à cette situation et la majorité se sont pliés aux directives.

Éventuellement, il faudra augmenter la surveillance policière sur l’Avenue du Pont pour intercepter les véhicules lourds qui n’ont pas d’obligation formelle de circuler dans le secteur pour un besoin de livraison.

Pour tous les détails de ces événements et pour d'autres nouvelles, visitez régulièrement le www.lelacstjean.com ou inscrivez-vous à notre envoi quotidien.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES