Actualités

Temps de lecture : 1 min 57 s

La Banque Nationale donne un coup de pouce magique de 500 000 $

Le 17 janvier 2014 — Modifié à 00 h 00 min le 17 janvier 2014
Par Karine Desrosiers

La Banque Nationale s'implique à la hauteur de 500 000 $ dans le projet de relance du Juvénat de Desbiens afin d'y créer un Centre de ressources multiples intergénérationnel.

C'est avec beaucoup d'émotion dans la voix que les responsables du projet ont accueilli cette nouvelle qui vient en quelque sorte donner un second souffle à la campagne de financement visant à recueillir 5 M $ pour réaliser ce projet. Avec cette contribution, près de 2 M $ sont actuellement dans les coffres de l'organisation.

Une centaine de personnes était réunie dans l'ancien gymnase du Juvénat de Desbiens pour accueillir cette nouvelle de la bouche de Sylvie St-Pierre, vice-présidente régionale, Saguenay/Lac-St-Jean/Côte-Nord de la Banque Nationale.

Après un roulement de tambours, le montant est apparu sur un écran géant, le tout accueilli par une salve d'applaudissements.

« Clairement, la création d'un Centre de ressources multiples intergénérationnel illustre très bien cette philosophie puisqu'il met en commun les forces de plusieurs intervenants du milieu pour le bien de la jeunesse. Je suis fier de constater que notre soutien financier permettra à un projet collectif rassembleur dans la région de voir le jour. Ce projet illustre la philosophie de s'impliquer auprès des jeunes et j'espère que d'autres partenaires joueront ce rôle social » a notamment souligné Sylvie St-Pierre.

Un 2e souffle

Flanqué du président d'honneur de cette levée de fonds de 5 M $, l'ancien député/ministre Gaston Blackburn, ce dernier n'a pas hésiter à qualifier de « deuxième souffle » à la campagne de financement cette contribution de la Banque Nationale.

« On vient de franchir un palier, une autre étape de notre crédibilité et de notoriété de notre projet », a lancé avec satisfaction Gaston Blackburn qui va maintenant utiliser toute cette crédibilité envers le projet pour la poursuite de ses démarches, notamment auprès des paliers supérieurs de gouvernement.

À ce chapitre, il avoue toutefois que leur projet ne cadre dans aucun programme existant, mais ce n'est pas la raison qui va l'empêcher de poursuivre les démarches avec quelque 2 M $ accumulés en un peu moins de deux ans pour la réalisation du projet.

D'ailleurs, les choses vont rondement car dès avril prochain, le centre qui est sous la direction de la corporation Œuvre Vie Nouvelle sera en mesure d'accueillir sa première cohorte de jeunes qui viendront séjourner quelques temps à Desbiens.

Progressivement, les choses se mettront en place. Le centre devrait être en mesure de compter quelque 95 places dont une quinzaine de chambres et une section dortoir.

Les services se grefferont au fur et à mesure des besoins.

Rappelons que la mission du centre est de permettre aux jeunes de 18 ans et plus de découvrir leur place dans la société et, à toute personne en quête de sens, de vivre une expérience de vie nouvelle.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES