Actualités

Temps de lecture : 1 min 0 s

Des passeports de Festirame revendus bien au-dessus de leur prix

Le 09 juillet 2014 — Modifié à 00 h 00 min le 09 juillet 2014
Par Karine Desrosiers

PHÉNOMÈNE ISOLÉ. La direction de Festivalma se dit agréablement surprise d'apprendre que les passeports pour l'édition 2014 font l'objet d'une revente sur Facebook. Certes, il y a exagération comme ce passeport qui après enchères entre Internautes s'est revendu 50 $ alors qu'il avait été payé 20 $.

Du côté de Festirame, on ne parle pas d'un phénomène de « scalpeurs », on parle plutôt d'un phénomène isolé.

Le président de Festirame, Mario Lesage a lui-même vu passer sur Facebook cette enchère du billet revendu 50 $.

« Je sais pour ma part que j'ai vu beaucoup de demandes de gens qui se cherchaient un passeport. Jeudi dernier, les 1000 passeports additionnels mis en vente avaient trouvé preneur et on aurait pu facilement en vendre quelques centaines d'autres », ajoute pour sa part Karine Desmeules, directrice générale de l'organisation.

Elle rappelle toutefois que l'objectif premier de Festirame c'est qu'avec les revenus générés par le tirage de la Maison Festirame, on peut continuer à offrir des spectacles de qualité au plus bas prix possible.

Si ce n'était de cela, le passeport Festirame coûterait entre 50 $ et 75 $.

« Tant que les 4000 personnes vont continuer à acheter leur billet de la Maison, on va continuer à offrir notre passeport au plus bas prix possible. Avec 7000 passeports et 1000 billets disponibles à chaque spectacle, on joue notre rôle de rendre ces spectacles accessibles à tous », de conclure Karyne Desmeules.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES