Actualités

Temps de lecture : 2 min 0 s

Le remplissage de la piscine débutera le 4 janvier

Le 22 décembre 2015 — Modifié à 00 h 00 min le 22 décembre 2015
Par Karine Desrosiers

RÉNOVATION. Le 4 janvier prochain marquera une date charnière dans le dossier du Centre Mario-Tremblay. On amorcera alors le remplissage de la piscine principale, une opération étalée sur une semaine, car le volume d’eau de ce grand bassin est d’environ 2 813 121 litres. À compter du 18 janvier, la population retrouvera enfin son bassin semi-olympique et le deuxième bassin dédié à la baignade sera complété vers le 15 février quant à lui.

Ce vendredi, en compagnie du maire de Ville d'Alma, Marc Asselin; du député Alexandre Cloutier; de la présidente de la Commission scolaire du Lac-Saint-Jean, Roxanne Thibeault et de Sylvie Beaumont, présidente du Comité des Loisirs, TC MEDIA a participé à une visite guidé des travaux en cours en compagnie de Jocelyn Tremblay, directeur du Service des Loisirs.

À l'issue de cette visite, le député Alexandre Cloutier était élogieux: « On est revenu à la modernité. C'est extraordinaire. C'est neuf, c'est moderne et c'est digne d'un centre de ce genre. Je suis bien heureux de voir que l'argent des contribuables a aussi bien été utilisé. »

Phase III

La Phase III du projet de rénovation du Centre Mario-Tremblay tire à sa fin. Il s'agit d'un investissement de quelque 3,1 millions $ qui consistait en la réfection des gymnases, l'ajout d'équipements techniques de ventilation, la réfection des vestiaires et salles de douches, la réfection du bassin principal de la piscine et l'ajout d'un bassin secondaire qui comportera notamment une partie « barboteuse » destinée aux jeunes où on retrouvera une série de jeux d'eau.

Le volume d’eau de ce petit bassin est d’environ 280 070 litres en comparaison avec le grand bassin.

Du côté gymnase tout allait à merveille jusqu'à la semaine dernière, moment où un tuyau a éclaté en raison du froid. Le dégât d'eau fait en sorte que la surface de deux des gymnases a été lourdement endommagée au point où l'on doit refaire au complet ces surfaces en bois.

Piscine

Du côté de la piscine principale, on a totalement enlevé tous les revêtements qui avaient été mis en place ces 40 dernières années.

« On est reparti du béton original pour mettre en place la nouvelle céramique de revêtement. Plus on donne du temps de séchage aux différents produits utilisés, plus on augmente la dureté des joints, ce qui nous garantit une durée de vie de 25 ans. Le 4 janvier, progressivement, on va amorcer lentement le remplissage du bassin en surveillant attentivement tous les mouvements possibles. On se donne sept jours pour réaliser cette phase cruciale », souligne Jocelyn Tremblay.

Le projet entre exactement dans les budgets prévus, sans aucun dépassement.

Le seul compromis, c'est que tant du côté du Service des Loisirs que de la Commission scolaire, on a modifié les horaires pour donner le maximum de temps aux différents matériaux de construction de bien sécher avant de rouvrir officiellement, le 18 janvier prochain.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES