Lundi, 22 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 36 s

Jeux du Québec: le milieu des affaires se réjouit de l'obtention

Le 03 février 2015 — Modifié à 00 h 00 min le 03 février 2015
Par Karine Desrosiers

ÉCONOMIE. C'est avec enthousiasme que le milieu des affaires accueille l'obtention par Ville d'Alma de la tenue de la finale Hiver 2017 des Jeux du Québec. Les gens d'affaires saluent notamment le travail de tout le comité de mise en candidature ainsi que son président, Jean-Denis Toupin.

« Le 28 janvier dernier, une décision historique a été rendue. L’obtention de la 52e finale des Jeux du Québec d’hiver sera une occasion unique pour Alma et ses environs de démontrer sa réelle force mobilisatrice », souligne dans un premier temps Keyven Ferland, président de la Chambre de commerce et d'industrie de Lac-St-Jean-Est.

À cet égard, la Chambre tient à féliciter tous les gens ayant travaillé sur le dossier. Pour la région, on estime des retombées économiques de 12 millions $. Une quarantaine d’emplois seront créés pour mener à terme cet évènement sportif provincial.

« C’est important de réaliser la grandeur du travail derrière cette obtention. Les comités et la ville d’Alma ont fait un travail exceptionnel. Il faut se souvenir qu’Alma a accueilli les Jeux d’été en 1999 et elle a tout le potentiel, les infrastructures et les ressources pour que l’édition hivernale de 2017 soit un succès », ajoute Keyven Ferland.

Et de poursuivre ce dernier: « Notre sport et notre économie sont en croissance sur notre territoire avec la présence d’athlètes et d’entreprises performant sur la scène internationale. Alma est une ville fière et dynamique qui saura faire vibrer les Jeux. »

Opportunités d'affaires

La Chambre voit la venue des Jeux en 2017, année du 150e de Ville d’Alma, comme une opportunité de regrouper tous les secteurs économiques afin de présenter une offre de service incontournable pour tous les athlètes, leur famille, les accompagnateurs et les bénévoles qui viendront chez nous.

« Il sera judicieux de travailler ensemble afin d’encourager l’achat local. Le secteur tertiaire est fragile et les jeux seront une belle occasion de stimuler ce secteur de l’économie dans toute la MRC. Il y aura de la création d’emplois sur notre territoire et nous avons une mission collective d’assurer leur sauvegarde après le passage des jeux. C’est pour toutes ces raisons que la Chambre demande à tous ses membres de se montrer disponibles pour toutes formes d’implications, comme nous l’avons fait par le passé », de conclure le président Ferland.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES