Mercredi, 19 juin 2024

Actualités

Temps de lecture : 50s

Radio-Canada: 7 autres emplois perdus dans la région

Le 26 mars 2015 — Modifié à 00 h 00 min le 26 mars 2015
Par Karine Desrosiers

COUPURES. Le député néo-démocrate de Chicoutimi-Le Fjord, Dany Morin a de nouveau condamné les coupures à Radio-Canada, qui continuent aujourd’hui avec 100 emplois perdus dans la division des services français de la société d’État, dont sept au Saguenay-Lac-Saint-Jean (cinq journalistes et deux techniciens).

Ces nouvelles coupes s'ajoutent aux trois autres postes coupés à Saguenay en 2014.

«Ce n’est une surprise pour personne que les coupures à Radio-Canada allaient arriver. Malheureusement, lorsqu’on souhaite que les conservateurs entendent raison face à la pression populaire, nous sommes toujours déçus», a déclaré Dany Morin.

En effet, la grande réforme Un espace pour nous tous» de Radio-Canada, annoncée en juin 2014, doit mener à l’abolition de 1500 emplois d’ici 2020. La première vague de 400 emplois avait été annoncée en octobre 2014 et les 100 emplois perdus aujourd’hui font partie de cette vague.

La coupe totale touchera environ 80 postes qui sont occupés et une vingtaine d'autres qui sont vacants ou dont les titulaires partent à la retraite.

«Le Saguenay-Lac-Saint-Jean a besoin de Radio-Canada pour favoriser et encourager le développement de contenu local. Les coupures des conservateurs dans la société d’État vont inévitablement finir par faire mal aux régions», a déploré le député de Chicoutimi-Le Fjord.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES