Actualités

Temps de lecture : 54s

Les appuis à Rubie se manifestent devant l'hôtel de ville d'Alma

Le 25 avril 2015 — Modifié à 00 h 00 min le 25 avril 2015
Par

FERMETURE.Malgré une pluie intermittente, une centaine de personnes de tous les coins de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean se sont déplacées ce samedi devant l'hôtel de ville d'Alma pour démontrer leur soutien à Rubie Bergeron, dont le refuge est menacé de fermeture.

«Les inspecteurs de la Ville d'Alma devaient se présenter au refuge au cours des derniers jours, mais je leur ai demandé de fixer une date pour que les médias puissent également faire partie de cette rencontre. Depuis, je n'ai pas eu de retour de leur part», explique Rubie Bergeron.

Cette dernière exploite son entreprise de garderie et de toilettage d'animaux depuis trois ans dans un secteur peu habité situé entre les secteurs Delisle et Saint-Cœur-de-Marie de la Ville d'Alma.

Il y a plus d'un an, la Passion de Rubie s'est bonifiée d'un chenil pour animaux abandonnés. Aujourd'hui, ce sont d'une vingtaine d'animaux qui se retrouvent au chenil, en attente d'une nouvelle famille.

À la Ville d'Alma, le dossier du refuge La passion de Rubie est à l'étude, et il n'y a pas encore de décision de prise. La propriétaire du refuge possède une certification pour du toilettage et du gardiennage, mais c'est plutôt le volet fourrière qui pose des problèmes aux autorités municipales. Qui plus est, quelques plaintes ont été acheminées à la Ville d'Alma.—

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES