Actualités

Temps de lecture : 1 min 29 s

Le Centre nautique Lac Saint-Jean offre un nouvel accès au lac

Le 22 juin 2015 — Modifié à 00 h 00 min le 22 juin 2015
Par Karine Desrosiers

Le Centre nautique Lac Saint-Jean offre un nouvel accès au lac

ACTIVITÉS NAUTIQUES. Quatre jeunes hommes passionnés des sports nautiques ont décidé de se lancer en affaires en créant le Centre nautique Lac-Saint-Jean. Cette nouvelle entreprise a comme simple objectif de rendre accessible le lac St-Jean à tous via la location de diverses embarcations.

« Nous sommes tous amateurs de sports nautiques. Nous avons passé la majorité de notre temps à nous amuser sur le lac Saint-Jean. Nous sommes conscients que ce n'est pas tout le monde qui a cette chance, alors aujourd'hui nous voulons le rendre accessible à tous », souligne Bruno-Pier Doré, propriétaire.

Les gens pourront accéder à une panoplie de sports nautiques : motomarines, Jet-Ski, bateau Wake, embarcation pour la pêche, pédalo, kayak et également Flyboard. Le Flyboard est en fait des bottes propulsées par la sortie d'eau d'une motomarine. Sous la force de l'eau, l'individu est propulsé dans les airs. Un sport peu conventionnel qu'Alexandre Chiasson, Bruno-Pier Doré, Luc St-Pierre et Mathieu Paradis feront découvrir un peu partout dans la région, grâce à une équipe mobile qui sillonnera les « beach partys ».

« Lorsque nous avons eu la possibilité d'acheter la franchise de Flyboard pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean, nos idées se sont emballées. Nous nous sommes mis à avoir plein d'idées de sports nautiques que beaucoup de gens aimeraient faire, mais qu'il est impossible par manque d'équipement. Nous avons donc rencontré la municipalité de Chambord qui nous a donné la possibilité d'exploiter la plage du parc municipal », souligne M. Doré.

La municipalité de Chambord a été très accommodante envers ces jeunes entrepreneurs. Elle a mis à leur disposition le pavillon d'accueil à la simple condition que l'entretien soit quotidiennement effectué et que la plage soit également entretenue, car il s'agit d'un lieu public fréquenté par les baigneurs et les petites familles.

« Nous espérons que les gens vont vouloir découvrir le lac Saint-Jean grâce à notre entreprise. Si leur participation est bonne, nous allons pouvoir progresser et offrir d'autres services. Nous avons encore plusieurs idées », conclut Bruno-Pier Doré.

Il est possible de suivre Le Centre nautique Lac-Saint-Jean via Facebook.

À LIRE ÉGALEMENT

Chronique Hélène essaie le kayak sur le lac Saint-Jean

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES