Actualités

Temps de lecture : 53s

BAPE sur la gestion du lac: Alexandre Cloutier s'inquiète

Le 19 février 2016 — Modifié à 00 h 00 min le 19 février 2016
Par Karine Desrosiers

URGENCE. Le député de Lac-Saint-Jean, Alexandre Cloutier manifeste ouvertement son inquiétude à moins de 10 mois de la fin du Programme de stabilisation des berges du lac Saint-Jean. Il presse donc le gouvernement libéral et son ministre de l’Environnement, David Heurtel, de préciser leurs intentions quant au mandat et à la date du début des travaux du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) sur la gestion du lac Saint-Jean.

« Les échéanciers se resserrent pour que le BAPE puisse mener ses travaux à terme avant la fin du Programme de stabilisation des berges du lac Saint-Jean, le 31 décembre 2016. Le Comité des parties a déposé ses recommandations. Les citoyens, les élus et les intervenants de la région ont fait leurs devoirs. On demande maintenant la même chose au gouvernement du Québec. Le silence radio du ministre David Heurtel a assez duré », s'exaspère Alexandre Cloutier.

Ce dernier rappelle également l’importance de ne pas limiter le mandat du futur BAPE.

« Le mandat devra être élargi et porter sur un nouveau mode de gestion durable du lac Saint-Jean. Trente ans après l’entrée en vigueur du programme de stabilisation des berges, nous devons en arriver à une approche globale qui tient compte des enjeux environnementaux et sociaux de 2016 », insiste Alexandre Cloutier.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES