Actualités

Temps de lecture : 1 min 47 s

FADOQ en mode 2.0

Yohann Harvey Simard
Le 13 novembre 2020 — Modifié à 11 h 14 min le 13 novembre 2020
Par Yohann Harvey Simard - Journaliste de l'Initiative de journalisme local

FADOQ en mode 2.0

La Fédération de l’âge d’or du Québec (FADOQ) emboîte le pas et interrompt temporairement la tenue de ses différentes activités de socialisation. Néanmoins, une offre de services en ligne, d’ailleurs appelée à croître au cours des prochains mois, n’a pas tardé à être mise en place par l’association régionale.

Les restrictions associées aux « zones rouges » entraînent maintenant la cessation de tout type de rassemblements.

« On avait réussi à maintenir certaines activités le temps de la zone orange avec les restrictions émises par la santé publique. Mais depuis lundi passé, il n’y a plus rien qui se fait de façon présentielle pour respecter les nouvelles consignes. Donc tout ce qui va se faire éventuellement risque d’être virtuel », explique Patrick Saint-Pierre, directeur général de la FADOQ pour la région de Saguenay-Lac-Saint-Jean Ungava.

Activités en ligne

Déjà amorcé lors de la première vague, le développement du volet virtuel reprend de plus belle.

« On est en train de développer différents outils qui vont être mis à la disposition des membres. On a mis en place une activité qui s’appelle Connais-tu ta région qui est un jeu-questionnaire sur la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean sur différents domaines : la culture, le sport, la géographie, l’histoire, l’économie, etc. Ça permet aux gens d’en apprendre sur la région tout en leur permettant aussi de s’amuser, de se changer les idées. »

Les efforts portent fruit. Ce sont en moyenne de 250 à 300 membres qui participent aux éditions de l’activité. Certains iront même jusqu’à prolonger l’expérience hors de leur domicile.

« Lors de la première vague, on avait une question sur quels étaient les trois ponts couverts de la région. Alors à ce moment-là, il y a une dame durant le confinement, qui avec son mari, a carrément décidé d’aller faire le tour des trois ponts couverts. »

Une offre diversifiée

L’offre habituelle de l’organisation comporte notamment plusieurs séries de conférences et causeries regroupées sous le nom de L’intermède FADOQ. Or, soucieux de perpétuer la tradition, l’équipe s’affaire actuellement à la mise en place d’une version en ligne qui devrait normalement se concrétiser sous peu. D’ici les fêtes, quatre offres de conférences qui vont toucher des sujets plus actuels seront faites à la clientèle »,

Reprise

Patrice Saint-Pierre rappelle que bien que l’organisation ait actuellement comme priorité le développement des services en ligne, il n’en demeure pas moins que beaucoup de temps et d’efforts sont aussi consacrés au développement d’activités en vue de la reprise.

« Le virtuel va être là pour pallier ou venir s’ajouter à ce qu’on offre déjà, mais ça ne remplacera jamais la mission première qui est de faire sortir les gens de chez eux et de briser l’isolement. »

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES