Lundi, 15 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 48 s

Concours entrepreneurial : Pascale Maltais se distingue

Janick Émond
Le 06 août 2021 — Modifié à 10 h 17 min le 06 août 2021
Par Janick Émond - Journaliste

L’entrepreneure agricole d’Hébertville, Pascale Maltais, a été sélectionnée comme finaliste au concours Tournez-vous vers l'excellence de la Financière agricole du Québec (FAQ). C’est notamment en raison de son leadership et de sa persévérance qu’elle pourrait ainsi remporter le concours parmi neuf autres finalistes.

Pour une 16e édition cette année, la FAQ récompense les jeunes entrepreneurs agricoles qui se distinguent par leur qualité de gestionnaire, leur créativité, leurs réalisations passées ainsi que leur profil.

C’est que la femme de 28 ans a un parcours impressionnant. Si elle travaille à la ferme avec son père et son oncle depuis qu’elle est toute jeune, elle a emprunté la voie des études internationales afin d’innover dans le domaine.

« Être ainsi sélectionnée, c’est déjà une fierté. Je ne vise pas nécessairement la victoire, chaque finaliste a des chances de gagner », affirme-t-elle bien humblement.

Son baccalauréat en agroéconomie l’a emmené à Toulouse en France, en Suisse et au Luxembourg. Là-bas, elle a pu travailler et apprendre sur des fermes laitières.

« J’ai toujours aimé les animaux, le travail actif, bouger, être à la ferme… Mais plus jeune, j’avais un penchant pour les mathématiques et l’économie », explique-t-elle.

« Elle a su faire valoir ses compétences comme agricultrice et gestionnaire. Elle a de plus démontré un sens du leadership hors du commun. Sa détermination et sa capacité à relever des défis seront une source d'inspiration pour la relève agricole de la région », a notamment fait valoir pour sa part Yves Lefebvre, directeur régional de la FAQ.

Le dévoilement du grand gagnant aura lieu le 24 novembre prochain.

Innovation

Si la FAQ l’a choisi, c’est selon elle en raison de ses techniques de gestion, qu’elle a notamment observées lors de son périple en Europe, puis appliquées ici.

« En Suisse, ils travaillent beaucoup avec les subventions, en collaboration avec le gouvernement. Ça m’a appris à rester à l’affût des différents programmes d’aide offerts aux producteurs agricoles », ajoute-t-elle.

Pascale Maltais a également signé le Pacte Agricole Durable Nutrinor, une démarche qui vise l’amélioration des pratiques agricoles afin de lutter contre les changements climatiques.

Elle siège également sur le conseil exécutif de Nutrinor, en plus d’être administratrice de l’Union des producteurs agricoles.

Relève

Issus de la quatrième génération de l’entreprise, Pascale et son frère Olivier Maltais sont actuellement dans un processus d’achat de la ferme familiale, fondée en 1911. La ferme Maltais leur appartient, mais ils en sont les copropriétaires, aux côtés de Camil et Léon Maltais, respectivement père et oncle des deux entrepreneurs.

La ferme Maltais possède actuellement plus de 200 têtes. Sa production laitière a passé de 140,6 kg à 200 kg au cours des trois dernières années.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES