Culture

Temps de lecture : 2 min 14 s

Julia-Anne Fortin s’envole pour deux compétitions en Angleterre

Le 27 juillet 2010 — Modifié à 00 h 00 min le 27 juillet 2010
Par Karine Desrosiers

Julia-Anne Fortin s’envole pour deux compétitions en Angleterre

C’est avec fierté que l’École de danse Le Prisme Culturel voit partir une de ses plus brillantes élèves, Julia-Anne Fortin, qui participera au British Théâtre Dance Championships et au Théâtre Dance Council International Scholarship qui se tiendront les 3,4 et 5 août, à Blackpool en Angleterre. Ces deux compétitions lui donneront l’opportunité de se mesurer avec les meilleurs élèves de sept associations de danse à travers le monde.

Elle compétitionnera contre les meilleurs élèves de l’Allied Dancing association, de la British association teachers of Dancing, de l’International Dance teachers association, du Midland independant dance arts association, de la National association teachers of dancing, du Nothern counties dance teachers association et de l’United Kingdom alliance L.T.D.

Ces compétitions consistent à évaluer la technique de danse dans une classe de ballet et la performance dans une chorégraphie interprétée en solo devant le jury composé de professionnels du monde de la danse.

Julia-Anne est la fille de Christine et Laurier Fortin de Notre-Dame d’Hébertville.

Elle a débuté la danse au Prisme culturel à l’âge de 4 ans. Elle est maintenant âgée de 15 ans et fait partie du programme « Arts-Études », depuis trois ans, à la Polyvalente d’Arvida.

En novembre dernier, Julia-Anne s’est illustrée en remportant le BATD scholarship ballet junior en compétition à Toronto. Ce prix lui permet de représenter l’Association britannique des professeurs de danse (BATD) Canada dans ces deux compétitions au Royaume-Uni.

Camp estival

D’autre part, pour les passionnés de la danse, l’été est le moment idéal pour se perfectionner et vivre des expériences enrichissantes dans les stages à l’extérieur de la région. Parmi les élèves inscrits dans les différents programmes de formation préprofessionnelle dispensés par le Prisme culturel, l’école tient à souligner la performance de ses élèves qui ont été invités par les écoles professionnelles et qui ont vécu de belles expériences: Le Ballet national de Toronto a accueilli Marie-Philippe Girard de l’Ascension. Au Winnipeg Ballet, on a retrouvé Tania Gauthier de Saguenay et Émilie Simard de Saint-Nazaire. Quant à l’École supérieure de Ballet contemporain de Montréal, elle a accueilli Casimir Belleau, Rosalie Desbiens et Élise Ratté d’Alma, Laurence Fortin Côté de Saint-Nazaire ainsi qu’Andréanne Lefebvre, Élodie Corneau Duperré et Maxime Duhaime Bouchard de Saguenay. De plus, afin de rendre accessible à tous les danseurs et danseuses de la région qui ne peuvent se rendre dans les grands centres, le Prisme culturel organise pour une 17e année consécutive un stage qui se tiendra de ce lundi 30 juillet au 10 août, au Centre Mario Tremblay Alma. Ces adeptes de la danse auront la chance de travailler avec des professeurs réputés tels que Johanne Gingras (du Winnipeg Ballet) et Louise Doré (de la Nouvelle-Écosse) pour le ballet classique; de Montréal, Jean Léger pour les ateliers chorégraphiques; Marie-Josée Trottier en danse moderne et Angelo Ameur en Hip Hop. Nouveauté au programme Johanne Gingras donnera une formation en pédagogie de la danse pour les professeurs. Pour tous les amateurs, une démonstration ouverte au public aura lieu le vendredi 3 août prochain à l’Auditorium d’Alma, à compter de 18 h ainsi que des classes ouvertes dans les différents studios de danse au Centre Mario Tremblay, le vendredi 10 août, de 8 h 30 à 16 h.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES