Vendredi, 14 juin 2024

Culture

Temps de lecture : 1 min 22 s

Tournoi interprovincial d’improvisation à l’École secondaire Camille-Lavoie

Le 02 mars 2011 — Modifié à 00 h 00 min le 02 mars 2011
Par

En collaboration avec la Flashe Fête, un tournoi interprovincial d’improvisation, sous le thème des téléréalités, se déroulait à l’École secondaire Camille-Lavoie(ESCL) toute la fin de semaine, du 25 au 27 février. Près de 150 personnes animées par la même passion ont participé ou assisté à des matchs enlevants ou la joie et les rires faisaient parties intégrantes du spectacle.

Pour l’occasion, deux plateaux ont été ouverts afin de desservir les différents matchs des deux catégories présentées : la classe cadet pour les élèves du secondaire 1, 2 et 3 ainsi que la classe juvénile pour le secondaire 4 et 5.

Des matchs ont été présentés tout au long de la fin de semaine ou l’habileté, l’imagination et la répartie des jeunes joueurs en ont surpris plus d’un.

La fin de semaine s’est terminée sur deux finales grandiose et renversante.

Dans la catégorie cadet, les Licornes Surprenantes ont fait honneur à l’école hôtesse de l’événement. Formée d’élèves de secondaire 1, l’équipe s’est vue mériter la première position. Sous la gouverne de Dereck Provencher et de Coralie Nadeau; Jayana Auger, Émile Boucher-Cloutier, Jeanne Lemay, Marianne Jean, Joey Michael Tremblay Doyle, Anne Paradis, Camille Normand et Annie-Kim Grenon ont livré un match formidable. Jayana Auger a été nommée l’étoile du match de la finale.

C’est l’Aliéné du Patro de Jonquière qui a remporté la première place de la catégorie juvénile. Emmanuel Brassard, Jérémy-Charles Dufour, Laurence Champagne, Émilie Tremblay, Nicolas Duchaîne ainsi que Marc-André Tremblay ont bien défendu leurs couleurs l’emportant 5 à 3 sur l’équipe Les Amuses-Gueules de l’ESCL.

Les élèves des différents degrés ont pu en apprendre davantage et partager leurs expériences dans le cadre de ce tournoi. De plus, même les parents ont été ravis par l’organisation et le soutien offert à tous les élèves qui résidaient à l’école toute la fin de semaine. Une expérience enrichissante et satisfaisante à tous les niveaux pour tous les différents intermédiaires alliés sous une même passion, la discipline nationale de l’improvisation.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES