Dimanche, 14 juillet 2024

Culture

Temps de lecture : 1 min 43 s

Taux de participation inespéré pour la consultation sur l’avenir du centre-ville de Jonquière

Serge Tremblay
Le 24 août 2021 — Modifié à 14 h 23 min le 24 août 2021
Par Serge Tremblay - Rédacteur en chef

La consultation citoyenne au Programme particulier d’urbanisme (PPU) du centre-ville de Jonquière a connu un succès qui a dépassé toutes les attentes. Le conseiller municipal et porteur du dossier Kevin Amstrong a obtenu l’appui dont il avait besoin pour aller de l’avant.

« La réponse a été plus que satisfaisante. Au total nous avons eu près de 1400 personnes qui ont participé à cette démarche. Soixante-dix pour cent d’entre eux sont des résidents de Jonquière. Ça démontre, hors de tout doute, que les gens ont à cœur leur centre-ville », explique Kevin Amstrong.

La démarche qui s’échelonnait de mars à la fin mai comportait deux étapes. Entre le 29 mars et le 1er avril, la première démarche a été réalisée à l’aide d’un sondage et d’une carte interactive en collaboration avec les étudiants en Techniques d’aménagement et d’urbanisme du Cégep de Jonquière.

D’autre part, de la fin avril à la fin mai, des consultations virtuelles ont permis à d’autres citoyens de faire connaître aux élus leurs opinions quant à l’avenir du centre-ville de Jonquière. « Puisqu’on ne pouvait se rencontrer en présentiel, quelques dizaines de participants ont répondu à ce type de consultation ».

Début des premiers travaux

Les premiers signes visuels de cette démarche sont débutés avec des travaux de près de 1M$. Sur la rue du Vieux-Pont à Jonquière la Ville a acheté et démoli deux bâtiments construits sur le site de la Maison de Quartier de Jonquière. « Un troisième bâtiment à nature résidentiel sera également rasé au début de septembre. Cette zone connaîtra un nouveau visage. »

Un peu plus loin, à la Place Nikitoutagan au Parc de la Rivière-aux-Sables des travaux doivent débuter le 7 août. « L’endroit situé entre les Halles de la Rivière-aux-Sables et l’usine de filtration fera place à d’importants changements qui comprendront un nouveau parcours de type Ninja, des modules de jeux et des jeux d’eau. L’espace vert sera également agrandi. » Un premier contrat de 2,35 M$ pour la construction de mobiliers a été octroyé à l’entreprise Inter-Projet de Jonquière.

Plan d’action

L’arrondissement va compter sur un document de travail complet afin de revamper le centre-ville au cours des prochaines années.

« Un document de 64 pages permettra d’en savoir davantage sur l’histoire du centre-ville, son portrait, un diagnostic de l’état de situation, mais surtout un plan d’action qui s’articule sur quatre thématiques et huit composantes », ajoute le conseiller municipal.

Le document qui porte le nom de Programme particulier d’urbanisme du centre-ville de Jonquière contient plus de 60 actions.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES