Dimanche, 14 juillet 2024

Économie

Temps de lecture : 1 min 55 s

RéchaulogiQ offre maintenant la distribution de granules à domicile

Le 27 juillet 2010 — Modifié à 00 h 00 min le 27 juillet 2010
Par Karine Desrosiers

L’ex-député Stéphan Tremblay va de l’avant avec sa filière énergétique granulée. Jeudi dernier, il a présenté avec fierté la première unité souffleur de granules au Canada, développée par son entreprise. Ce système permet de livrer les granules de bois en vrac directement chez le client et propose alors des solutions d’entreposage afin de faciliter l’approvisionnement des poêles ou fournaises aux granules.

L’unité de soufflerie est présentement installée dans l’unité de service de la compagnie. Elle comporte un boyau de quelque 60 pieds qui permet d’acheminer les granules de la réserve jusqu’au système d’entreposage du client.

Présentement, l’approvisionnement se fait via des sacs de 40 livres. Il faut transporter ces sacs, les entreposer en lieu sur et les ouvrir pour ensuite verser les granules dans l’unité de chauffage.

Ce que propose Stéphan Tremblay, c’est un service de livraison à domicile des granules, un peu comme on livre l’huile à chauffage. À la résidence, le propriétaire d’une unité de chauffage aux granules doit disposer d’un espace adéquat pour mettre en place le système d’entreposage. L’entreprise de Stéphane Tremblay propose une structure légère en acier permettant d’y suspendre un sac pouvant contenir quelque trois tonnes de granules. Ou encore, il peut offrir (gratuitement) un sac de dimension plus réduite permettant quand même un stockage intéressant des granules.

Il faut prendre pour comparaison qu’une tonne de granule représente tout de même 50 sacs que l’on doit entreposer et manipuler jusqu’à leur utilisation.

Lors de cette même démonstration, Stéphan Tremblay a présenté un autre élément de développement majeur dans l’avancement de la filière granule de bois, soit l’automatisation complète du ravitaillement. « Nous avons travaillé très fort afin de présenter le premier système de ravitaillement de granules de bois permettant à une personne à mobilité réduite de chauffer au bois granulé », a lancé avec enthousiasme Stéphan Tremblay.

En fait, il s’est servi d’un système d’aspirateur central qui « avale » les granules à la base du sac d’entreposage (loi de la gravitation) pour ensuite les acheminer dans un petit logement au-dessus du poêle ou de la fournaise à granule. Ce système permet de « pomper » les granules du réservoir jusqu’au lieu d’utilisation.

Ce réservoir esthétique, placé au-dessus de l’unité de chauffage, peut facilement être camouflé avec les décorations de la maison.

Stéphan Tremblay rappelle que le chauffage aux granules permet des économies de 35 % par rapport au mazout. Quand au chauffage électrique, où il en coûte 100 $ d’électricité, il en coûtera 93 $ en granules.

Le développement de l’entreprise commande la mise sur pied d’une nouvelle entité, Bioéhergie Québec, qui offrira le premier service de distribution de granules automatisée. C’est ainsi que la MRC Lac-St-Jean-Est deviendra le premier territoire au Canada desservi par un camion de ravitaillement aux granules.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES