Sports

Temps de lecture : 2 min 6 s

Plusieurs athlètes goûtent aux propos de Michel Portman

Le 27 juillet 2010 — Modifié à 00 h 00 min le 27 juillet 2010
Par

Dans le cadre des activités entourant le trentième anniversaire du Club d'Athlétisme Jeannois d'Alma, l'entraîneur de renommée internationale Michel Portman, était de passage le samedi 19 mai dernier, au Centre Mario-Tremblay, afin d'échanger avec les athlètes sur différents aspects de l'entraînement. Une vingtaine de personnes ont participé à cette rencontre.

Né en Suisse en 1941, Michel Portman est arrivé au Québec au début des années 70 . À toutes les personnes qui l'interpellent encore aujourd'hui, Michel Portman soutient que c'est Alma son lieu d'origine. « Moi je dis toujours à qui veut l'entendre que je suis né à Alma. Et c'est vrai que je suis né à Alma, parce que je suis arrivé ici à l'âge de 29 ans et c'était à ce moment ma naissance au Canada. Si j'étais demeuré à Montréal, lors de mon arrivée, je ne serais sûrement pas demeuré. Contrairement à Montréal, il existe ici une convivialité tellement différente alors que les gens m'ont tout de suite accepté. À Montréal, j'aurais été un étranger de plus comme les autres », de souligner Michel Portman, « Michel était engagé pour enseigner au Campus A. Les gymnases étaient alors en construction. C'est à ce moment que je l'ai invité à s'entraîner dans la salle de musculation que nous avions élaborée à l'école Curé-Hébert. Depuis cette époque, nous avons tissé l'un envers l'autre un filet d'amitié. Michel n'a été qu'une seule année à Alma. Il a été par la suite engagé par l'Université de Montréal et de 1973 à 2006, année de sa retraite, par l'Université du Québec », d'ajouter René Couture.

En tant qu'athlète, Michel Portman s'est particulièrement distingué aux épreuves de saut en hauteur et en décathlon. Il a notamment participé à des championnats d'Europe, du monde ainsi qu'aux Jeux olympiques de 1968.

Bachelier et détenteur du doctorat en kinanthropologie (étude de la motricité humaine), Michel Portman a été l'entraîneur de plusieurs athlètes qui se sont signalés sur plusieurs scènes soit notamment Claude Ferragne, Robert Forget, Charles Lefrançois et Bruni Surin. Portman a également collaboré à la traduction de plusieurs publications allemandes sur l'athlétisme.

Planification de l'entraînement

Michel Portman a entretenu son auditoire sur l'importance, pour les athlètes, de se doter d'une bonne planification de ses séances d'entraînement, en marge d'une compétition à venir, « Pour bien se préparer à une compétition, il faut d'abord savoir gérer ses réserves énergétiques. Le meilleur entraîneur est celui qui peut gérer les phases de récupération chez un athlète. L'entraîneur doit bien connaître ce dernier et l'athlète doit aussi, bien se connaître et demeurer franc avec son entraîneur afin d'optimiser sa préparation pour exploser lors d'une compétition », souligne Michel Portman. Durant sa carrière d'entraîneur d'athlètes de haut niveau, Michel Portman a dû composer avec les caractères et les humeurs difficiles de plusieurs d'entre eux, dont il conserve plusieurs anecdotes savoureuses à entendre. Aux athlètes présents, Michel Portman avait un précieux conseil à formuler soit d'être attentifs à la qualité des séances d'entraînement au détriment de la quantité, afin de bien gérer la fatigue.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES