Sports

Temps de lecture : 1 min 18 s

Une saison couronnée de succès pour les A’s Midget

Le 14 septembre 2011 — Modifié à 00 h 00 min le 14 septembre 2011
Par laurie fortin

Une saison couronnée de succès pour les A’s Midget

Les Athlétiques Midget d’Alma ont connu une saison 2011 couronnée de succès en remportant pour une deuxième année consécutive le titre des séries éliminatoires.

Après avoir terminé au premier rang du classement de la ligue Saguenay-Lac-St-Jean, l’équipe a remporté le titre des séries éliminatoires devant le Royal de Jonquière qui avait, auparavant, disposé en demi-finale du Blue Sox de Chicoutimi dans une ronde 2 de 3.

La finale s’est amorcée en faveur du Royal de Jonquière, alors que les Athlétiques ont été défaits par le pointage de 7 à 6. Malgré tout, les joueurs d’Alma sont demeurés confiants de revenir de l’arrière et de réussir à battre l’adversaire pour remporter la finale régionale.

Le deuxième match qui s’est joué au Saguenay, a fournit une preuve éloquente que l’équipe des entraineurs Éric Arseneault et Robert Fleury était prête à ne pas laisser l’adversaire se sauver avec le titre de champion des séries. Les Athlétiques ont profité d’une bonne performance de ses lanceurs, Jérome Arseneault et Samuel Gauthier, avec une victoire sauvegardée, ainsi que d’une défensive alerte, pour gagner le match par la marque de 7 à 3.

L’offensive des Athlétiques d’Alma a produit un nombre important de points lors de la partie décisive qui s’est déroulée sur le terrain du stade du Centre Mario-Tremblay. L’arbitre a même arrêté la partie au moment où le compte était de 16 à 0.

«Les artilleurs, Jérémie Tremblay et Yves Vaillancourt, n’ont laissé aucune chance au frappeurs du Royal de Jonquière, en leur accordant qu’un seul coup sûr en cinq manches de travail. De plus, Jérémie Tremblay s’est illustré au bâton en frappant un circuit en solo au champ centre», relate l’un des entraîneurs, Robert Fleury. Il ne faudrait pas passer sous silence la contribution des joueurs affiliés de la catégorie Bantam qui sont venu se greffer à l’équipe, en relevant quelques joueurs réguliers absents.»

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES