Mercredi, 19 juin 2024

Sports

Temps de lecture : 2 min 40 s

Guy Bergeron a toujours la passion pour le baseball

Le 01 juin 2017 — Modifié à 00 h 00 min le 01 juin 2017
Par

BALLE. À l'âge 51 ans, Guy Bergeron entamera au cours des prochaines semaines une autre saison de baseball avec les Athlétiques de Saint-Bruno de la Ligue de baseball senior du Saguenay-Lac-Saint-Jean. C'est la passion et l'amour pour ce sport qui animent encore aujourd'hui le lanceur des A's de Saint-Bruno.

« J'ai commencé à jouer au baseball à l'âge de 6 ans. J'ai toujours aimé ce sport et le pratiquer à différents niveaux. J'ai évolué notamment au junior majeur pendant quatre ans et par la suite, c'est à Rivière-du-Loup que j'ai poursuivi mon cheminement dans une ligue semi-professionnelle », de souligner Guy Bergeron.

Cette période dans la ligue semi-professionnelle aura été plus que bénéfique pour l'Almatois, alors que celui-ci a décroché un poste régulier comme animateur à la radio de Rivière-du-Loup.

«Lorsque j'étais avec les Voyageurs de Jonquière, je travaillais à temps partiel à CJMT et chez Sports Experts, jusqu'au moment où j'ai reçu un téléphone de CIBM à Rivière-du-Loup, dont le propriétaire de la station était également propriétaire d'une équipe de baseball. En plus de jouer au baseball, j'ai été quatre ans à travailler comme animateur à la radio. En étant à temps plein là-bas, j'ai pu revenir dans la région pour y poursuivre ma carrière à la radio. Aujourd'hui, je me demande si je n'avais pas été un bon joueur de baseball, j'aurais pu travailler dans mon métier. »

À 51 ans, Guy Bergeron considère que c'est un tour de force d'être en mesure d'évoluer sur un monticule et d'affronter des joueurs de plus en plus talentueux. « À cet âge, on peut jouer à la balle molle, mais lancer au baseball est un vrai défi. Au sein de l'équipe des A's, je ne suis pas un gars pour remplir simplement un gilet. Encore la saison dernière, j'ai lancé de gros matchs. Physiquement, je me considère comme chanceux alors que j'ai eu seulement une blessure à une épaule qui n'aura duré qu'une seule saison. Après cette blessure, je suis revenu à la compétition, et depuis ce temps, ça va bien.»

Implication

Au sein de la formation des Athlétiques de Saint-Bruno, Guy Bergeron agit à titre d'entraîneur adjoint à Daniel Fortin et à Mickaël McNicoll. Son rôle est de transmettre aux plus jeunes de la formation sa grande expérience du baseball. Guy Bergeron est également impliqué dans l'organisation du baseball mineur d'Alma, alors qu'il agit à titre d'entraîneur d'une formation du niveau Atome A.

«J'ai une bonne impression pour notre équipe des A's de cette année alors que plusieurs jeunes en provenance du midget AAA sont venus se greffer. Au monticule, on devait avoir un bon rôle de partants. De plus en plus, on voit que le baseball prend de l'essor dans le secteur d'Alma, et d'ici quelques années, il y aura du baseball pour chacun des niveaux. La base est là.»

«L'une de mes forces à titre de lanceur est ma balle rapide, mais en vieillissant, il est certain que la balle rapide passe moins vite. Il faut alors travailler plus intelligemment. Le fait de connaître les frappeurs adverses aide beaucoup. Dans le junior majeur, je pouvais me fier sur ma rapide pour me sortir d'une impasse. Aujourd'hui, je me dois de changer mon rythme afin de pouvoir déstabiliser les frappeurs adverses. Au fil des dernières années, notre ligue a beaucoup changé alors que l'on retrouve beaucoup de joueurs qui ont joué junior majeur ou junior élite. Pour moi, le défi est encore plus grand. La ligue offre désormais du bon calibre de jeu et c'est dommage que les gens ne suivent pas régulièrement nos matchs. On ferait une équipe d'étoiles dans notre ligue et je suis persuadé que nous pourrions rivaliser avec brio contre les équipes seniors du Québec. D'ailleurs, nous avons déjà remporté un championnat provincial, dont celui de Jonquière », de conclure Guy Bergeron.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES