Sports

Temps de lecture : 1 min 34 s

Gants d’argent : Une compétition formatrice pour les boxeurs d’Alma

Janick Émond
Le 13 décembre 2021 — Modifié à 17 h 31 min le 13 décembre 2021
Par Janick Émond - Journaliste

Gants d’argent : Une compétition formatrice pour les boxeurs d’Alma

L’Académie de boxe Le Pugiliste d’Alma était bien représentée lors de la dernière compétition provinciale des Gants d’argent, qui a eu lieu le weekend dernier. Ils étaient trois boxeurs sur place, et chacun d’eux a offert une belle performance, selon leur entraineur Maxime Dallaire.

Tout d’abord, chez les Juvéniles 66kg, Frédérick Roy-Grondin a sauté dans le ring pour son 2e combat en carrière. Malgré une belle performance, l’athlète s’est incliné aux points, remportant un seul round sur trois.

« Ç’a été un combat très serré. Le premier round, Frédérick l’a gagné. Le deuxième était très partagé, mais le troisième est allé à son adversaire. Il faut dire que Frédérick a eu une blessure au 3e round qui lui a nui. Mais somme toute, ç’a été une belle expérience pour lui, alors qu’il affrontait un gars avec beaucoup plus d’expérience », indique Maxime Dallaire.

Frédérick Roy-Grondin repart tout de même avec une médaille de bronze au cou.

Camélia Dallaire

Chez les Juvéniles 48kg, Camélia Dallaire a été couronnée championne québécoise, alors que son adversaire n’a pu se présenter pour le combat.

Elle a donc été nommée championne sans opposition.

« Elle va maintenant aller représenter le Québec chez les Juniors aux Championnats canadiens en mars prochain. Également, elle a gagné sa place sur Équipe Québec, ce qui lui donne la chance de participer à des camps d’entrainement avec les meilleurs de la province. Elle se place donc très bien pour aller aux Jeux du Canada en 2023 ! »

Lou Lajoie

Chez les Juniors 63,5kg, Lou Lajoie a subi la défaite après un arrêt de l’arbitre.

« C’était un très beau combat. Lou a remporté les deux premiers rounds haut la main. Mais au 3e round, après un avertissement de l’arbitre après un mauvais coup, le combat a été arrêté. Ç’a été une mauvaise décision de l’arbitre, une erreur de sa part qui a coûté le combat à Lou, et possiblement une place pour la finale. Il y a eu beaucoup de déception, mais il a gardé la tête haute et il a réécouté son combat. Il voit des choses à améliorer et il est de retour au gym pour travailler. »

Prochaine étape

L’Académie de boxe sera de retour en action en février prochain, alors que les trois mêmes boxeurs iront à la Brampton Cup, en Ontario.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES