Dimanche, 14 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 37 s

Doris Lavoie devient la première mairesse d’Hébertville

Le 01 octobre 2012 — Modifié à 00 h 00 min le 01 octobre 2012
Par Karine Desrosiers

Avec l’élection de Pauline Marois comme première ministre, pendant sa campagne électorale, Doris Lavoie se faisait dire : pourquoi pas une mairesse à Hébertville. Son vœux a été exhaussé alors que dimanche soir, avec une forte majorité de 257 voix, elle a été élue maire de sa municipalité. Son dossier prioritaire sera de régler la question de la direction générale alors que la municipalité embauche un directeur sous-traitant depuis quelque neuf mois.

À l’issue du scrutin, Carolle Perron, directrice générale par intérim de la municipalité et présidente d’élection, a précisé que sur les 2016 électrices et électeurs éligibles, 741 personnes se sont prévalues de leur droit de vote, soit un taux de participation de quelque 37 %.

Doris Lavoie a donc recueilli 499 votes contre 242 pour son adversaire, jean-Carmel Lajoie. Doris Lavoie a donc obtenu 257 votes de majorité.

Dossiers majeurs

À l’issue de son élection, Doris Lavoie a fait part de sa grande satisfaction de tourner une page d’histoire en devenant la première femme à prendre la direction de la municipalité d’Hébertville.

Comme elle le mentionnait lors d’un entretien avec le Journal Le Lac-St-Jean dimanche dernier, le principal objectif de Doris Lavoie sera de voir de façon impérative au développement de sa municipalité.

La nouvelle mairesse est bien au fait des différents dossiers de la municipalité alors que son expérience politique l’a amenée à siéger sur plusieurs comités au sein du conseil municipal. Également, en vertu de la règle d’alternance, elle a occupé le poste de maire suppléant en juillet et août dernier, de sorte qu’avec l’absence du maire démissionnaire Martin Bergeron, elle a été projetée à la tête de la municipalité.

La réorganisation à l’interne de la municipalité, le développement économique, la mise en place d’un CPE, le développement des secteurs de villégiature, les routes rurales : autant de dossiers qui seront des priorités pour Doris Lavoie.

Native de St-Gédéon, Doris Lavoie réside à Hébertville depuis plus de 18 ans. Elle est également très connue pour son rôle d’organiste de la paroisse.

Le 24 octobre prochain, elle prendra sa retraite de la fonction publique fédérale et sera donc en mesure de consacrer tout son temps à son nouveau poste de mairesse.

Pour tous les détails de ces événements et pour d'autres nouvelles, visitez régulièrement le www.lelacstjean.com ou inscrivez-vous à notre envoi quotidien.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES