Samedi, 13 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 20 s

Transformation numérique : Québec investi 10 M$ dans le futur de l'aluminium

Le 17 mars 2022 — Modifié à 16 h 06 min le 17 mars 2022
Par Julien B. Gauthier

La ministre déléguée à l'économie Lucie Lecours était de passage à Chicoutimi afin d'annoncer des investissements de 10 M$ dans l'industrie de l'aluminium. Ceux-ci permettront de soutenir la transition numérique, de rendre l'industrie plus performante et de mettre en valeur l'utilisation du matériau dans la construction d'infrastructures et d'habitations.

Précisément, ce sont 6 M$ qui seront octroyés au Réseau Trans-Al, afin de faciliter la mise en place d'Alu 4.0, la « locomotive numérique » de l'industrie de l'aluminium. Ce montant permettra à plusieurs PME du secteur de l'aluminium de mettre en œuvre des projets qui intensifieront la transition vers le numérique, notamment en assurant la connectivité des logiciels, l'automatisation et la robotisation de leurs procédés.

Selon Hugues Blanchette, vice-président du réseau Trans-Al, ces investissements amélioreront la productivité, dans le « but d'être le plus compétitif » et « le plus efficient possible », a-t-il affirmé lors de l'annonce qui s'est déroulée à l'hôtel la Saguenéenne à Chicoutimi.

Habitation et infrastructures

4 M$ d'investissements sont également prévus pour la Société d’habitation du Québec (SHQ) et à la Société québécoise des infrastructures (SQI) (2 M$ chacune).

Ceux-ci ont pour but de davantage développer le marché pour les manufacturiers québécois, notamment en soutenant la réalisation de projets de construction qui mettront en valeur l'utilisation de l'aluminium.

« Les infrastructures et les édifices publics sont de véritables leviers pour stimuler l’utilisation de l’aluminium au Québec. Avec la Stratégie québécoise de développement de l’aluminium 2021 2024, on prévoit des actions concertées pour mieux soutenir nos PME, qui font rayonner le savoir‑faire québécois et notre aluminium vert. Notre appui à la SHQ et à la SQI témoigne d’ailleurs de notre volonté commune de mettre en valeur cette expertise et cette ressource, qui font partie de l’ADN du Saguenay–Lac-Saint-Jean et qui font la fierté de tout le Québec », a fait valoir la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation et ministre responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean Andrée Laforest.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES