Vendredi, 12 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 23 s

Retour du « Lave-auto des superhéros »!

Yohann Harvey Simard
Le 25 août 2022 — Modifié à 12 h 14 min le 25 août 2022
Par Yohann Harvey Simard - Journaliste de l'Initiative de journalisme local

Un lave-auto bien particulier fera son retour dans le stationnement du Centre Alma le 28 août prochain. Après des résultats au-delà de toute espérance l’an dernier, Stéphanie Dionne a décidé de renouveler l’évènement visant à récolter des fonds pour la recherche sur la fibrose kystique.

« L’année passée, je m’étais fixé un objectif de 5 000$. Finalement, on a dépassé les 12 000$! Toute la journée, il y a eu une file qui partait du Tim Hortons jusqu’au milieu du stationnement, ça n’avait pas de bon sens! », affirme Stéphanie Dionne, mère de la petite Gabrielle, 2 ans, atteinte de la fibrose kystique.

Galvanisée par le succès de la première édition, la mère de famille invite à nouveau la population au « Lave-auto des superhéros », qui se tiendra dans le stationnement du Centre Alma le 28 août prochain.

Les pompiers du Service incendie d’Alma seront eux aussi de retour afin d’apporter leur contribution. Ils seront environ une quinzaine à savonner des véhicules en échange de dons destinés à la recherche sur la fibrose kystique.

Avancée majeure

Par ailleurs, il  y a deux semaines, l’Institut national d'excellence en santé et en services sociaux (INESSS) a assoupli ses critères d’admissibilité au Trikafta, médicament qualifié de « révolutionnaire » par Stéphanie Dionne.

Dorénavant, les enfants entre 6 et 12 ans souffrant de la fibrose kystique pourront également bénéficier du traitement, tandis qu’ont été abolies les restrictions pour toutes les tranches d’âge.

Par le fait même, les frais liés au traitement, pouvant atteindre plus de 300 000$ par année, seront maintenant couverts par Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ).

Rappelons que la fibrose kystique est une maladie entraînant la production de sécrétions épaisses qui empêchent les poumons et le pancréas de bien fonctionner.

Stéphanie Dionne est soulagée à l’idée que son enfant pourra bénéficier du Trikafta dès ses six ans.

« Ce médicament-là, c’est vraiment une percée médicale importante dans le milieu de la fibrose, c’est miraculeux. J’ai parlé à plusieurs personnes qui l’utilisent, et ils ont constaté de grosses améliorations après seulement deux semaines! »

 

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES