Vendredi, 14 juin 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 52 s

Les grandes ambitions d'Otis Nature se concrétisent

Yohann Harvey Simard
Le 28 septembre 2022 — Modifié à 09 h 01 min le 28 septembre 2022
Par Yohann Harvey Simard - Journaliste de l'Initiative de journalisme local

Le Centre plein air Otis Nature, à Lamarche, termine la saison estivale sur une note positive. Tandis que la construction de ses nouvelles infrastructures va bon train, le centre de villégiature à accès universel a pu renouer avec une grande partie de sa clientèle grâce à la levée des restrictions sanitaires.

« On a eu une super bonne saison! Nous avons eu une occupation de 95% pour tous nos hébergements durant tout l’été. Nous avons des gens de toutes les régions du Québec, mais surtout, nous avons vu revenir le tourisme international avec des touristes français, belges, allemands, suisses, etc. », affirme Suzanne Richard, copropriétaire du Centre plein Otis Nature avec Carl Otis.

Suzanne Richard et Carl Otis ont fait l’acquisition de la base plein air de Lamarche en 2021 avec l’objectif d’en faire un site d’hébergement et de villégiature à accès universel, c’est-à-dire également accessible aux personnes vivant avec des limitations tant physiques que visuelles ou auditives.

Or, avec la pandémie qui s’est déclarée dès l’année suivante, 2022 était la première année où ils ont vraiment pu commencer à accueillir la clientèle à accès universel.

« On savait que ces gens-là ne viendraient pas tout seuls : une personne qui a des limitations va toujours amener une personne ou deux avec elle.  Mais ce qui nous a surpris, c’est de voir d’aussi grosses réunions de famille et autant de gens nous promettre qu’ils allaient revenir année après année parce qu’ils ont enfin trouvé un lieu où ils peuvent tous se réunir et qui convient à tous les membres de la famille. »

Développement

Le 15 juillet dernier, Otis Nature a inauguré son premier chalet à accès universel quatre saisons, lequel a été entièrement conçu pour répondre à tous les besoins de ses occupants, peu importe la nature de leur limitation.

« Nos plans de développement prévoient la construction d’un 2e chalet en octobre et possiblement jusqu’à six au cours des prochaines années », précise Suzanne Richard.

Otis Nature poursuit parallèlement la rénovation de cinq chalets existants, dont ils amélioreront l’accessibilité, de même que l’aménagement de deux nouvelles chambres à accès universel à même le pavillon d’accueil.

Jusqu’à présent, 1,8 M$ ont été investis dans les infrastructures du centre plein air, qui dispose maintenant de 32 lits accessibles été comme hiver.

Réseau provincial

Par ailleurs, rappelons que la finalité visée par les copropriétaires d’Otis Nature est la mise sur pied d’un réseau provincial regroupant l’ensemble des sites d’hébergement touristique à accès universel. Un projet unique au monde, insiste Suzanne Richard, pour lequel le gouvernement du Québec a consenti une aide financière de 5 M$ en juin dernier.

« Notre vocation, c’est de créer ce réseau-là avec différents partenaires à travers le Québec. À terme, c’est un projet qui serait très porteur pour l’industrie touristique québécoise. »

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES