Dimanche, 16 juin 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 20 s

Le PQ demande la construction de 600 logements dans la région

Jean-François Desbiens
Le 17 février 2023 — Modifié à 13 h 34 min le 17 février 2023
Par Jean-François Desbiens - Journaliste

Le Parti québécois (PQ) demande au gouvernement Legault de relancer le programme AccèsLogis et d’entamer dès maintenant la construction de 45 000 logements sociaux dans la province, dont 10 000 logements étudiants. Le chef Paul St-Pierre Plamondon et le porte-parole en matière d’Habitation Joël Arseneau estiment que le Saguenay-Lac-Saint-Jean aurait droit à 600 logements.

M. Plamondon accuse Québec de ne pas prendre au sérieux la crise du logement et l’augmentation de l’itinérance.

« Alors que le coût des logements locatifs explose partout au Québec et que de plus en plus de personnes sont à risque de se retrouver sans logis, la CAQ reste les bras croisés ! Elle refuse d’adopter un registre des loyers, d’agir pour limiter la propagation d’Airbnb, mais surtout, elle a totalement abandonné la construction de logements sociaux », exprime avec déception le député de Camille-Laurin.

Pour le député Joël Arseneau, il est nécessaire de profiter du ralentissement déjà observé dans la construction privée pour lancer ce grand chantier.

« La hausse des taux d’intérêt a fortement ralenti les mises en chantier, alors profitons-en pour financer les projets qui attendent du financement depuis de nombreuses années », lance-t-il, ajoutant qu’à 0% à Roberval, par exemple, le taux d’inoccupation de la région est bien loin du seuil raisonnable de 3 %.

Finalement, pour le député des Îles-de-la-Madeleine, ce grand chantier doit se réaliser en plus de l’accélération de la rénovation du parc actuel de logements sociaux.

« On sait que de nombreux HLM sont en très mauvais état. Le gouvernement a déjà prévu allouer deux milliards à leur rénovation, mais ces sommes vont arriver trop tard. Si on n’accélère pas la rénovation de ces bâtiments en débloquant les sommes prévues dès maintenant, plusieurs logements sont à risque d’être perdus. On a déjà 500 portes de HLM barricadés au Québec, n’attendons pas d’en avoir plus avant d’agir » s’exclame-t-il, rappelant qu’une trentaine de HLM des rues Price à Alma ou encore de la place Des Écorceurs à Saguenay, entre autres, sont en attente de travaux importants.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES