Actualités

Temps de lecture : 1 min 30 s

Mises en chantier à Alma

Le secteur commercial plus dynamique que le résidentiel

Yohann Harvey Simard
Le 28 mars 2024 — Modifié à 09 h 26 min le 28 mars 2024
Par Yohann Harvey Simard - Journaliste de l'Initiative de journalisme local

Le secteur commercial plus dynamique que le résidentiel

La construction résidentielle a conservé une bonne cadence en 2023 à Alma avec une légère augmentation des mises en chantier.

Ce sont 115 mises en chantier qui ont été effectuées sur le territoire d’Alma en 2023, soit quatre de plus qu’en 2022, est-il indiqué dans le bulletin de l’habitation de décembre 2023 de l'Association des professionnels de la construction et de l'habitation du Québec (APCHQ). 

En 2023, Alma a délivré 49 permis de construction. Du lot, on dénombre 42 permis pour des résidences unifamiliales et bifamiliales, ce qui correspond à 55 unités d’habitation. Ensuite, sept permis sont relatifs à la construction d’immeubles à logement, pour un total de 40 unités locatives supplémentaires. Rappelons toutefois que lorsqu'un permis est délivré, cela ne signifie pas nécessairement que la mise en chantier qu’il autorise sera faite au cours de la même année. 

Construction non résidentielle

Le secteur de la construction non résidentielle a été particulièrement dynamique en 2023.

Le montant total des projets commerciaux a surpassé les 21,4 M$, une première depuis 1999, indique Jean Briand, directeur des communications de la Ville d’Alma.

Les investissements dans les projets industriels ont quant à eux culminé à 46,3 M$, le niveau le plus élevé depuis 2003.

Le marché locatif reste tendu

Malgré l’accroissement de l’offre, le marché locatif demeure sous tension avec un taux d’inoccupation qui est passé de 0,3 % en 2022 à 0,6 % en 2023. 

Le Service d'urbanisme de la municipalité estime qu'il faudrait environ 110 logements supplémentaires pour atteindre un taux d’inoccupation équilibré de 3 %.

Actuellement, le coût moyen d’un loyer à Alma est de 631 $, comparativement à 745 $ à Saguenay.

« Nous sommes encouragés par l'amélioration du taux d’inoccupation toutefois, il reste du travail à faire pour augmenter l'offre de logement. C'est pourquoi nous allons intensifier nos efforts pour accompagner les promoteurs dans la réalisation de projets de logements qui contribueront à la vitalité et à la densification de notre cœur urbain. Par ailleurs, l'année exceptionnelle que nous avons connue dans les secteurs de la construction commerciale et industrielle témoigne de la dynamique économique forte et de la confiance des investisseurs dans l'avenir d'Alma », commente la mairesse d’Alma, Sylvie Beaumont.

 

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES