Économie

Temps de lecture : 1 min 53 s

690 000 $ pour favoriser la transition verte des entreprises

Renouvellement de PME durable 02

Le 30 mars 2024 — Modifié à 08 h 00 min le 30 mars 2024
Par Yohann Harvey Simard

Renouvellement de PME durable 02

Le détaillant de vêtements régional Mode Choc débutera la mise en place de pratiques d’affaires plus écoresponsables dès ce printemps. Une initiative qui s’inscrit dans le cadre du renouvellement du projet PME Durable 02.

Le 15 mars dernier, on annonçait une entente sectorielle de 690 000 $ afin de permettre la poursuite du projet PME Durable 02, piloté par le Centre québécois de développement durable (CQDD). L’annonce a été faite en présence d’Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation.

PME Durable 02 a pour objectif d’offrir différentes formes d’accompagnement aux entreprises du Saguenay-Lac-Saint-Jean qui souhaitent entamer une transition vers des pratiques d’affaires plus écoresponsables. Du soutien est également offert aux municipalités par le biais de formations et de conférences, par exemple.

« Les attentes sont croissantes envers des produits plus écoresponsables ou des entreprises plus engagées en développement durable. Il y a des signaux de la part des bailleurs de fonds, des grands acheteurs et des consommateurs. Il y a quelque chose qui se passe sur le marché et qui interpelle les organisations à faire les choses autrement », commente Nicolas Gagnon, directeur général du CQDD.

La signature de l’entente sectorielle constitue la 4e phase de PME Durable 02, qui se veut la phase de concrétisation du projet.

Ainsi, au cours des trois prochaines années, 22 initiatives divisées en six grands chantiers seront déployées à travers la région.

Plusieurs organisations et entreprises ayant participé aux premières phases de PME Durable 02 seront impliquées dans la réalisation de ces initiatives, dont les magasins Mode Choc.

Mode Choc prend les devant

Rappelant que l’industrie du textile en est une particulièrement polluante, Jessika Roussy, codirectrice et copropriétaire de la bannière Mode Choc, affirme qu’il « était très important pour Mode Choc d’emboîter le pas dans le projet PME Durable ».

Conformément à un plan d’action, la chaîne qui compte 14 succursales commencera à appliquer de nouvelles pratiques de développement durable à compter de ce printemps prochain.

« Entre autres, pour notre production outre-mer, on va prendre le temps de valider avec tous nos fournisseurs si leurs façons de faire en usine sont en accord avec nos politiques de développement durable.»

Jessika Roussy affirme que Mode Choc est même prêt à changer de fournisseurs dans les cas où ceux-ci ne seraient pas en mesure de rencontrer les normes établies.

L’entente sectorielle est financée à la hauteur de 525 000 $ par le gouvernement du Québec. 150 000 $ proviennent d’une entente conclue entre le CQDD et Rio Tinto. Nutrinor coopérative a également versé 15 000 $.

Le Cahier EntrePreneurs est une initiative de Trium Médias, en collaboration avec le journal Les Affaires. Dans les éditions trimestrielles se trouvent des articles touchant directement les enjeux et défis du monde des affaires.

Pour consulter l’édition

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES