Sports

Temps de lecture : 1 min 54 s

La finale promet tout un spectacle

Le 27 juillet 2010 — Modifié à 00 h 00 min le 27 juillet 2010
Par laurie fortin

La finale promet tout un spectacle

Le circuit de chaloupe à rames a vu se concrétiser samedi dernier à Mashteuiatsh, la tranche finale précédant la grande rencontre du 12 juillet prochain. Dans des conditions allant de mal en pis, les rameurs et rameuses ont accompli un exploit en réussissant à terminer le parcours de 20 km. Dans les hommes, l’écart se rétrécie entre la 1re et 2e position. Dans le «Senior femme», le duo Tremblay/Régnier y est allé d’une 2e victoire. Tout est en place pour une finale enlevante…

Dans le «Senior homme», Éric Gagné et Nicolas Proulx ont rapidement pris leur train d’aller et y sont allés d’une 4e victoire en autant de course. Après 2h12m53s d’efforts, soit 59 secondes de retard sur les premiers, les vétérans Jean Lemieux et Yvan Truchon ont livré leur meilleure performance jusqu’à maintenant arrivant en 2e position, et ce, grâce à une avance minime de trois secondes devant Yannick Tremblay et Tommy Larouche. Il fallait y être pour le vivre. La lutte a été chaude jusqu’à la fin entre les rameurs, fait rarement survenu au CRCR.

Alain Tremblay et Steeve Larouche ont pris le 4 rang. Les frères Larouche, Germain Girard et Pierre-Luc Girard de même qu’Éric Gagnon et Jean-François Mercier (en remplacement d’Éric Dallaire) se sont placés respectivement en 5e, 6e et 7e position.

Obtenant la 2e position lors des trois dernières rencontres, Yoan Gagné et Samuel Lapointe n’ont pu compléter le parcours. Qui sait les changements que ça aurait pu causer si ils avaient été de la course jusqu’à la fin…

Darlène Tremblay et Jessica Régnier ont eu raison une fois de plus de Sophie Vachon et Bernadette Girard, les championnes en titre. Les deux seules équipes à avoir terminé le trajet ont passé le fil d’arrivée avec un écart d’un peu plus de cinq minutes. Jessica Régnier a confirmé que les conditions étaient tout sauf propices au sport. «C’était vraiment dangereux, on était en mode survie», d’expliquer la gagnante en parlant du dernier tour comme du plus ardue.

Aviron

Les positions n’ont pas changé ni dans le «Aviron homme», ni dans «Aviron double femme«». Mario Pelletier a bouclé le parcours en 1h56m05s lui donnant sa 4e victoire du CRCR. Émilie Fortin et de Lydia Tremblay affichent elles aussi un score parfait avec une performance se chiffrant cette fois-ci à 2h21m10s. Pour les rameurs d’aviron, la journée a été tout sauf facile. Avec leur embarcation plus basse que la chaloupe, l’eau balayée par les énormes vagues pouvait facilement pénétrer. Malheureusement, plusieurs compétiteurs ont dû abandonner vers la fin de la course. Ce fut le cas entre autres d’Audrey Larouche et de Julie Lavoie, les 2e lors de la dernière tranche, de Mathieu Corbin, d’Élisabeth Morel et Émilie Giard, Kathleen Landry et Véronique Desbiens.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES