Actualités

Temps de lecture : 1 min 0 s

La remise à l'eau de la ouananiche dans les rivières devient obligatoire

Le 19 juillet 2013 — Modifié à 00 h 00 min le 19 juillet 2013
Par Karine Desrosiers

La remise à l'eau de la ouananiche dans les rivières devient obligatoire

Une nouvelle fois, les pêcheurs devront se soumettre à une nouvelle réglementation dans l'Aire faunique communautaire du lac Saint-Jean Ainsi, à compter d'aujourd'hui, toutes les captures de ouananiches prises dans les rivières Mistassini, Ashuapmushuan, aux Saumons et Métabetchouane doivent être remises à l'eau.

La décision a été prise par le ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs qui impose ainsi une modification du Règlement de pêche du Québec concernant la pêche de la ouananiche à la mouche dans les rivières de l'Aire faunique.

Toutefois, la limite de prises quotidiennes de deux ouananiches dans le lac Saint-Jean demeure inchangée.

Cette mesure préventive a été prise en collaboration avec la Corporation de LACtivité pêche Lac-Saint-Jean (CLAP) qui gère les activités sur le territoire. Cette modification a pour but de protéger le nombre de ouananiches qui remontent dans les rivières afin de s'y reproduire.

Rappelons que la pêche à la ouananiche dans les rivières est permise depuis 2008 pour contrôler les populations pendant les années de forte abondance. Toutefois, elle peut être limitée lors d'années de plus faible montaison, comme en 2012 et en 2013.

D'ailleurs, chaque année, la CLAP prévient les pêcheurs de cette éventualité lors de la réservation de leur forfait.

Pour obtenir plus d'information, les pêcheurs peuvent communiquer avec la CLAP au 418 276-2527.

Pour tous les détails de ces événements et pour d'autres nouvelles, visitez régulièrement le www.lelacstjean.com ou inscrivez-vous à notre envoi quotidien.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES