Lundi, 22 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 19 s

Nombre élevé de nouveaux cas de cancer dans la région

Jean-Philippe Tremblay
Le 11 mai 2023 — Modifié à 22 h 22 min le 11 mai 2023
Par Jean-Philippe Tremblay - Journaliste

Le nombre de nouveaux cas de cancer est élevé dans la région en plus d’être supérieur à la moyenne provinciale. On dénombre 2253 nouveaux cas par année, ce qui représente 6 nouveaux diagnostics par jour. Le nombre total de cas selon l’âge reste néanmoins stable.

C’est ce que vient d’annoncer la Direction régionale de la santé publique qui vient de mettre au point une nouvelle source de collecte de données, le Registre québécois du cancer (RQC) pour permettre une meilleure surveillance de la maladie dans la population.

Il faut néanmoins être prudent avec ces chiffres, comme l’explique la Dre Catherine Habel, spécialiste en santé publique et écoresponsable du secteur prévention, promotion et surveillance à la direction de santé publique du CIUSSS du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

« On a une augmentation très importante du nombre de nouveaux cas dans la région, mais qui est principalement attribuable au vieillissement de la population. »

La moyenne d’âge dans la région est en effet plus avancée que pour le reste du Québec, alors que 25% de la population régionale est âgée de 65 ans et plus, comparativement à 20% pour le reste de la province. C’est d’ailleurs à partir de cet âge que le risque de cancer est le plus élevé.

L’initiative de recenser les cas régionaux de cancer par la santé publique vise principalement à conscientiser la population aux facteurs de risque pouvant mener à la maladie.

Considérant qu’environ 40 % des cancers sont attribuables à des habitudes de vie modifiables il est primordial, selon Dre Habel, de sensibiliser la population à ceux-ci.

Les principaux facteurs modifiables sont le tabagisme qui reste la première cause de cancer au pays avec environ 20% de tous les cancers au Canada, une alimentation non équilibrée, le surplus de poids, la sédentarité et le manque d’activité physique.

Il est important de rappeler que la cause des cancers est multifactorielle. C’est généralement la combinaison de plusieurs facteurs qui mène à l’apparition de la maladie.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES