Lundi, 15 juillet 2024

Économie

Temps de lecture : 1 min 11 s

L’enseigne du Casino brille à nouveau

Serge Tremblay
Le 12 juillet 2022 — Modifié à 14 h 51 min le 12 juillet 2022
Par Serge Tremblay - Rédacteur en chef

Le Bar Casino d’Alma ouvrira ses portes ce mardi 12 juillet. De quoi satisfaire la curiosité des Almatois, alors que le célèbre bar de danseuses nues a suscité plusieurs interrogations sur les réseaux sociaux au courant des dernières semaines.

Selon les propriétaires, de 8 à 12 danseuses nues sont attendues pour la soirée de réouverture.

Mais les demoiselles risquent peut-être de faire voler la vedette, ne serait-ce que pour un court instant, par l’établissement lui-même.

Au coût d’environ 350 000$, les locaux de l’ancien garage Arthur Bouchard ont subi une véritable métamorphose.

C’est sans doute le scintillant bar en époxy noir, et son contraste avec les imposantes pierres grises se trouvant sur le mur du fond, qui attire d’abord le regard.

Bien sûr, les clients ne tarderont pas à poser les yeux sur la toute nouvelle scène, qui demeure malgré tout l’élément central du décor.

L’endroit dispose également de six cubicules, un salon privé et un lit érotique. De plus, le bar disposera dorénavant d’une terrasse extérieure.

Engouement

Selon ses propriétaires, le Casino se portait déjà très bien avant la pandémie.

C’est que, expliquent-ils, « ça a encore sa place, il y a encore une demande pour ça. » Une demande qui, selon eux, est d’ailleurs appelée à croître grâce au nouveau décor.

« C’est un des plus beaux bars. C’est une place où tout le monde peut venir. Avant de fermer, on avait plein de couples. Certains soirs, il y avait même juste des couples. Les gens viennent pour s’amuser, pour jaser avec les filles, pour l’ambiance plus tranquille. Ça a toujours été un bar respectable qui se démarque des autres. »

Les propriétaires affirment être impatients d’accueillir à nouveau leurs clients, qui sont attendus en grand nombre lors de la soirée de réouverture.

[gallery size="medium" ids="76470,76469"]

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES