Mercredi, 19 juin 2024

Extra

Temps de lecture : 1 min 37 s

La SÉPAQ, un immense terrain de jeu

Le 28 mai 2024 — Modifié à 15 h 45 min le 28 mai 2024
Par SÉPAQ

Dans la grande région du Saguenay-Lac-St-Jean, la SÉPAQ exploite 3 parcs nationaux, 1 parc marin, 2 réserves fauniques et un centre touristique. Parmi eux, on retrouve : le Centre touristique du Lac-Kénogami, le Parc national de la Pointe-Taillon et le Parc national des Monts-Valin. Chacun de ces territoires se démarque d’une façon incroyable et propose des expériences grandeur nature.

CENTRE TOURISTIQUE DU LAC-KÉNOGAMI

Le Centre touristique du Lac-Kénogami s’étale sur 5 km carrés et est entouré de 136 îles. Cet endroit magnifique a beaucoup à apporter à ceux qui veulent reconnecter avec la nature. Il dispose de 150 emplacements de camping avec ou sans services et de chalets tous rénovés à proximité d’une plage magnifique de sable fin. Plusieurs commodités sont sur place dont un service de restauration, des blocs sanitaires et la location d’équipements nautiques. De plus, un nouveau service de navette privée Transport Plein Air Pikauba emmène les campeurs du centre vers la rive nord pour accéder au sentier de randonnée du Lac-Kénogami menant au Capà-l’Aigle, l’un des plus beaux points de vue de la région.

PARC NATIONAL DE LA POINTE-TAILLON

Saviez-vous que dans les dernières années, de nouveaux territoires se sont ajoutés au parc national de la Pointe-Taillon dans le secteur Camp-de-Touage-les-Îles à Saint-Gédéon? En effet, 4 îles ont été aménagées : l’île Connelly, la Petite île verte, l’île des Cauchon et l’île Beemer. 80 emplacements avec et sans services, dont 10 nouveaux prêts à camper Étoile (uniques à la SÉPAQ) sont à y découvrir. Des excursions et des navettes nautiques Tax-Îles sont disponibles pour se rendre sur les îles et y camper. Il est également possible de s’y rendre en louant un kayak avec Équinox Aventure.

PARC NATIONAL DES MONTS-VALIN

« Du haut de ses 984 m, le parc national des Monts-Valin domine la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Ses 25 km de sentiers de randonnée pédestre sont très prisés par les amateurs de plein air car ils leur permettent d’accéder à plusieurs sommets et points de vue uniques dans la région comme le Pic Dubuc. », mentionne François Guillot, directeur du Centre touristique Lac-Kénogami et des parcs nationaux de la Pointe-Taillon et des Monts-Valin. Le sentier vedette demeure le sentier du Pic-à-la-Tête-de-Chien mais il existe plus 15 pics de plus de 900 m d’altitude dans les limites du parc, ce qui est exceptionnel.

Pour en savoir plus : www.sepaq.com

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES