Actualités

Temps de lecture : 1 min 30 s

Isle-Maligne : Projet de 1,8 M$ pour un pavillon des loisirs

Janick Émond
Le 28 janvier 2022 — Modifié à 09 h 55 min le 28 janvier 2022
Par Janick Émond - Journaliste

Isle-Maligne : Projet de 1,8 M$ pour un pavillon des loisirs

Afin de mieux desservir la population au nord de la municipalité, Ville d’Alma amorcera des travaux en 2022 pour la construction d’un pavillon des loisirs à Isle-Maligne. Le projet est évalué à 1,8 M$.

« Ça sera un pavillon à la fine pointe qui viendra offrir plus de services de proximité à la population un peu plus éloignée du cœur de la ville », indique la mairesse d’Alma, Sylvie Beaumont.

L’édifice, qui sera situé le long de la route 169, entre le quartier des Bâtisseurs et la sortie du carrefour giratoire, est actuellement en train d’être conceptualisé.

« Présentement, nous sommes à donner des contrats pour les plans à des architectes et des firmes d’ingénierie. On veut que le pavillon se fonde bien dans le look du quartier patrimonial. On ne veut pas que ça détonne. La société d’histoire est donc également impliquée dans le processus. »

Vocations

La mairesse souligne que le pavillon sera divisé en deux parties.

« On aura une partie qui sera consacrée aux sports. On y retrouvera donc évidemment une patinoire. Dans la deuxième partie de l’établissement, on aura des locaux qui pourront servir pour y tenir diverses activités, des formations, des rencontres, etc. »

La Ville prendra d’ailleurs en compte les demandes des citoyens du secteur quant aux genres d’activités qu’ils aimeraient retrouver dans le pavillon.

« À ce titre, nous allons faire des consultations pour connaitre les services qu’on pourrait y rattacher. Les conseillers municipaux demeureront également à l’affût des demandes et besoins. »

Pôle du vélo

Dans un autre ordre d’idée, la nouvelle mairesse souhaite faire d’Alma un pôle du vélo dans la province.

« On voit qu’il y a de plus en plus de vélos qui sont vendus partout au Québec, notamment ici dans la région. On veut donc permettre une meilleure utilisation du vélo dans la ville et faciliter les déplacements. »

Quelques idées sont ainsi envisagées.

« On pense ajouter des bornes de recharge pour les vélos électriques ou des abreuvoirs, par exemple. Donc en développant le vélo dans notre ville, on pourrait attirer encore plus de tourisme ici. Il demeure important cependant de bien faire les choses pour avoir une belle cohabitation entre les automobilistes et les cyclistes. »

 

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES