Lundi, 22 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 35 s

Lire au grand air grâce à une nouvelle bibliothèque "nature"

Yohann Harvey Simard
Le 05 mai 2022 — Modifié à 13 h 51 min le 05 mai 2022
Par Yohann Harvey Simard - Journaliste de l'Initiative de journalisme local

Le Séminaire Marie-Reine-du-Clergé, à Métabetchouan-Lac-à-la-Croix, procède actuellement à l’aménagement d’une nouvelle bibliothèque comme on en retrouve rarement dans les établissements scolaires.

La nouvelle bibliothèque prendra place dans une partie des locaux autrefois réservés aux chambres des élèves en résidence.

Pour le Séminaire, c’était l’occasion de faire profiter ses élèves de sa cour intérieure, sur laquelle donnera directement la nouvelle bibliothèque dite « nature ».

« On n’avait pas vraiment accès à notre cour intérieure, mis à part quand il fait beau à l’automne et au printemps et que certains enseignants décident d’aller y donner leur cours. Ce n’était pas un endroit maximisé. Alors ce qui est unique avec cette bibliothèque-là, c’est qu’elle permettra aux élèves de s’adonner à la lecture en pleine nature », explique Mélanie Renaud, directrice du recrutement et du développement du Séminaire Marie-Reine-du-Clergé.

En effet, la bibliothèque permettra d’accéder à une grande terrasse extérieure, laquelle sera entièrement couverte et munie d’un tout nouvel ensemble de mobilier.

La nouvelle bibliothèque sera officiellement inaugurée en octobre 2022. Sa mise en place aura nécessité un investissement d’un peu plus de 50 000$, dont 28 000$ ont pu être amassés grâce à une campagne de sociofinancement présidée par la Fondation du Séminaire Marie-Reine-du-Clergé.

Trois murs ont dû être abattus afin d’aménager la nouvelle bibliothèque.

Le projet s’accompagne de plusieurs objectifs, tels que la promotion des plaisirs de la lecture, l’augmentation des compétences en français et l’encouragement de la persévérance scolaire.

« Le but, ajoute Mélanie Renaud, c’est aussi de favoriser une santé mentale positive parce qu’on s’est rendu compte que la pandémie a joué très très dur sur le développement psychologique de nos jeunes. Donc, cette nouvelle bibliothèque-là qui donne sur la nature, on pense que ça va leur offrir un environnement beaucoup plus doux et apaisant. »

Mélanie Renaud, directrice du recrutement et du développement du Séminaire Marie-Reine-du-Clergé, estime que la nouvelle bibliothèque aura des impacts bénéfiques sur la persévérance scolaire des élèves.

Espace collaboratif

Parallèlement, Mélanie Renaud explique que par manque d’espace, l’ancienne bibliothèque était progressivement devenue une salle de classe au fil des ans.

Si bien que « l’ancienne bibliothèque a [finalement] été convertie en un espace collaboratif, un espace novateur pour offrir les meilleures conditions d’apprentissage à ses élèves de partout au Lac-Saint-Jean. Parmi eux, certains sont très performants, mais d’autres ont des besoins particuliers qui nous poussent à les mener vers la réussite. »

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES