Mardi, 16 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 37 s

Moulures Transform révolutionne la fabrication des portes d’armoires

Yohann Harvey Simard
Le 09 mai 2023 — Modifié à 23 h 19 min le 09 mai 2023
Par Yohann Harvey Simard - Journaliste de l'Initiative de journalisme local

C’est de façon insoupçonnée que, derrière les murs de l’entreprise d’Alma Moulures Transform, se cache un procédé de fabrication unique au monde. Grâce à son invention, le « PurTflex », l’entreprise connaît d’ailleurs une forte croissance.

L’an dernier, par manque d’espace, le fabricant de moulures pour portes d’armoires de type « cinq pièces » a investi près 1,3 M$ afin de déménager ses installations dans l’ancienne usine Alcan, à Alma. Ses locaux précédents étaient situés au coin de la route du Lac et du boulevard Saint-Jude.

Les 60 000 pi² dont jouit maintenant l’entreprise lui permettent de soutenir l’augmentation de sa production. En cinq ans, le chiffre d’affaires de Moulures Transform a doublé, pour atteindre les 4 M$ aujourd’hui.

La bonne recette

Mais ce n’est pas une coïncidence si l’entreprise se porte aussi bien. Dès 2011, son propriétaire, Alain Girard, a travaillé à la mise au point d’un nouveau matériau. Il s’agit du « PureTflex », une membrane permettant d’épouser le relief des moulures d’armoires comme aucun autre matériau sur le marché, estime l’homme d’affaires.

« On est les seuls au monde à faire ça. On n’a pas encore été copiés, mais ça devrait venir », anticipe ce dernier alors que le PureTflex est toujours en instance de brevet.

Issue d’un long processus de recherche & développement, la membrane de recouvrement possède des propriétés qui lui confèrent des avantages notables. Entre autres, elle ne fend pas ni ne s’égratigne, à moins d’être soumise à conditions extrêmes.

Alain Girard évalue avoir investi environ 2,5 M$ dans l’élaboration de son matériau. Celui-ci est essentiellement composé de polyuréthane, d’où sa flexibilité, et de vernis UV, ce qui explique sa résistance à l’abrasion.

Contrairement à d’autres types de matériau, le PureTflex ne craquelle jamais.

Une bonne part des sommes investies ont servi à adapter les équipements allemands nécessaires à la production du PureTflex et dont Alain Girard s’est inspiré.

Toute une batterie d’équipements sophistiqués est nécessaire à la production du PureTflex.

Partenariat

Les caractéristiques du nouveau produit ont rapidement attiré l’attention d’une importante entreprise québécoise de fabrication d’armoires en mélamine, entreprise avec laquelle Moulures Transform est dorénavant partenaire.

Ce partenariat a ouvert les portes de l’intégralité du marché nord-américain au fabricant de moulures almatois. Une percée qui lui était auparavant impossible faute de moyens suffisants pour assurer le transport de sa marchandise.

Moulures Transform compte 17 employés et en recherche trois supplémentaires pour maintenir ses activités à plein régime.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES