Samedi, 13 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 8 s

« Pour moi, la politique n’est pas un emploi, mais plutôt un engagement » - Éric Girard

Jean Tremblay
Le 08 septembre 2022 — Modifié à 15 h 42 min le 08 septembre 2022
Par Jean Tremblay - Journaliste

Éric Girard dresse un bilan positif de son travail des quatre dernières années, comme député de la CAQ dans le comté Lac-Saint-Jean. Il conclut ce premier mandat en affirmant que ce fut un privilège que de représenter les citoyens de sa circonscription.

« Je suis satisfait de mon bilan. Nous avons établi de bons liens avec nos organismes communautaires et nos municipalités et je me suis toujours fait un devoir d’être à l’écoute des citoyens », commente Éric Girard, qui demande un renouvellement de mandat.

Priorités du candidat

Plusieurs priorités font partie de son programme électoral.

« Il y a entre autres l’éducation, la santé, l’économie et l’environnement. Sans oublier les secteurs de l’économie de l’agroalimentaire, de la foresterie et celui de l’aluminium. »

S’ajoutent, pour le candidat, tous les enjeux reliés à la pénurie de main-d’œuvre.

« Il s’agit d’un problème conjoncturel et structurel que l’on vit à la grandeur du pays. La requalification des employés et les questions sur l’immigration, de même que la robotisation et l’innovation doivent faire partie de la solution », affirme le candidat caquiste.

Votez pour moi

Lorsqu’on demande à Éric Girard pour quelles raisons les électeurs doivent voter pour lui, il répond : « J’ai démontré que je suis à l’écoute de la population. Je suis prêt à défendre les intérêts du Lac-Saint-Jean pour un autre mandat de quatre ans. »

Le candidat défend bec et ongles son chef.

« Au cours des deux dernières années, on a vécu quelque chose d’inhabituel avec la pandémie. François Legault est le seul à démontrer la stature d’un chef d’État. Il est très pragmatique et il n’a pas peur d’admettre ses erreurs », conclut Éric Girard.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES