Vendredi, 14 juin 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 11 s

345 000$ pour trois organismes de travail de rue

Louis Potvin
Le 08 février 2023 — Modifié à 13 h 14 min le 08 février 2023
Par Louis Potvin - Rédacteur en chef

Québec annonce un financement de 345 000 $ à trois organismes de travail de rue de la région afin de prévenir la criminalité dans les municipalités.

Le groupe Toxic-Actions de Dolbeau-Mistassini, le Comité de travail de rue d’Alma et le Service de travail de rue de Saguenay recevront chacun 115 000 $ pour l’année 2023-2024, afin de poursuivre leur mission.

Cette enveloppe sera renouvelée en 2023-2024, mais bonifiée en 2024‑2025 par l’ajout de cinq nouveaux bénéficiaires. Au bout de ces trois années, ce seront 14,375 M$ qui auront été attribués dans le cadre de ce programme. Ce soutien financier fait partie de l’augmentation de 52 M$ annoncée le 5 décembre 2021 pour bonifier l’axe de la prévention dans la lutte contre les armes à feu et la criminalité. Par cet investissement, le gouvernement du Québec réitère son engagement à rendre nos villes plus sécuritaires pour tous.

« Ces aides financières sont importantes. Les responsables des trois organismes ciblés pourront poursuivre leur mission de venir en aide aux gens qui se trouvent dans la rue et d’augmenter le travail de prévention de la criminalité afin d’assurer la plus grande sécurité pour toute notre population. Depuis des années, ces travailleurs de rue multiplient les actions pour accompagner ceux et celles qui se retrouvent dans une période difficile. Et nous voulons qu’ils puissent poursuivre en ce sens », a déclaré Andrée Laforest, ministre responsable du Saguenay-Lac-Saint-Jean, ministre des Affaires municipales et députée de Chicoutimi au nom de ses collègues Éric Girard, député de Lac-Saint-Jean et Nancy Guillemette, députée de Roberval.

« Le Programme de financement des organismes communautaires de travail de rue en prévention de la criminalité vise à bonifier et pérenniser l’aide financière destinée aux organismes en finançant leur mission plutôt que des projets ponctuels », explique-t-on dans un communiqué.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES