Lundi, 22 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 16 s

Évacuations éminentes - Saint-Félicien se prépare à accueillir « si nécessaire » des évacués de Chapais

Jean Tremblay
Le 07 juin 2023 — Modifié à 14 h 17 min le 07 juin 2023
Par Jean Tremblay - Journaliste

La Ville de Saint-Félicien est en communication avec les autorités de la SOPFEU ainsi qu’avec la Ville de Chapais pour offrir le support nécessaire aux personnes qui pourraient être évacuées.

« Nous sommes en préparation et en attente afin d’accueillir la population de Chapais et des alentours. Nous constatons beaucoup de mobilisation citoyenne dans la communauté afin d’aider nos voisins. Nous vous invitons donc à continuer de partager toute aide que vous êtes en mesure d’offrir », a commenté le maire de Saint-Félicien, Luc Gibbons sur la page Facebook de la municipalité.

Pendant ce temps, à Roberval, les autorités continuent à recevoir des résidents évacués de Chibougamau.

L’accueil continue à Roberval

« Nous en avons accueilli environ 450 jusqu’à maintenant et nous avons des lits pour 1 000 personnes au Centre sportif Benoît-Lévesque. Jusqu’à 11h ce matin nous avons vécu une très grande affluence, mais là on voit que ça s’est calmé », a expliqué le maire de Roberval, Serge Bergeron.

« Par contre, on nous annonce que d’autres personnes pourraient arriver. D’autant plus qu’on parle de plus en plus d’une évacuation possible des résidents de Chapais. Il y en a qui vont se rendre à Saint-Félicien et d’autres ici à Roberval. »

Planifier pour plusieurs jours

Les autorités locales planifient d’heure en heure l’organisation du centre d’hébergement d’urgence pour une durée qui pourrait être de plusieurs jours.

« On va ajouter des douches et des unités sanitaires à l’extérieur. De plus on s’organise pour offrir trois repas par jour, durant tout ce confinement, chez nous à Roberval. »

Propriétaires d’animaux à La Doré

Depuis hier les propriétaires d’animaux pouvaient héberger leur animal de compagnie dans les chambres de joueurs de hockey du Centre sportif transformées en refuge animal.

Toutefois devant l’affluence du nombre d’animaux et afin d’éviter des problèmes avec les personnes allergiques on a déménagé les évacués ainsi que leurs animaux.

« Ils sont maintenant installés dans l’aréna de La Doré. »

 

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES