Mercredi, 19 juin 2024

Actualités

Temps de lecture : 2 min 1 s

Lancement de la saison estivale 2024

Investissements et sécurité à l’ordre du jour de la Véloroute des Bleuets

Yohann Harvey Simard
Le 06 juin 2024 — Modifié à 15 h 16 min le 06 juin 2024
Par Yohann Harvey Simard - Journaliste de l'Initiative de journalisme local

C’est avec plusieurs bonnes nouvelles, mais aussi avec quelques préoccupations, que la Véloroute des Bleuets procédait aujourd’hui à l’ouverture officielle de son réseau.

En conférence de presse, le directeur général de la Véloroute, David Lecointre, en a profité pour revenir sur les récentes améliorations qui ont été apportées au circuit.

En 2023, dit-il, trois nouveaux tronçons de piste cyclable ont été ajoutés, soit un à Alma, un à Sainte-Monique et un autre à Péribonka. Ces extensions totalisent 6 km et plusieurs millions de dollars d’investissements.

Travaux à venir

La Véloroute des Bleuets poursuit le développement de ses infrastructures avec la réfection, au coût de 300 000 $, d’un tronçon de 1,1 km le long de la rue des Pins.

De plus, la construction d’un nouveau tronçon de 1,5 km à Normandin est sur le point d’être terminée. Celui-ci s’étend de la Place de la coopération au rang 8.

« Ces travaux contribueront à améliorer la connectivité et la sécurité pour tous les usagers de cette portion du circuit », soutient David Lecointre.

Les Rangs du Lac-Saint-Jean

En parallèle, la Véloroute continue la mise en place Rangs du Lac-Saint-Jean, un réseau cyclable secondaire permettant de relier les municipalités non riveraines au circuit principal.  

Deux nouveaux tracés, destinés surtout aux vélos de gravier, seront notamment aménagés dans les secteurs d’Alma prochainement. L’un d’eux débutera à partir du quartier de Quen et rejoindra Saint-Nazaire. Le second tracé, plus à l’ouest, permettra quant à lui de relier le quartier de Saint-Coeur-de-Marie à la municipalité de L’Ascension-de-Notre-Seigneur.

Une autre piste sur gravier verra également le jour dans Domaine-du-Roy. Le tracé traversa les municipalités de Saint-Prime et de Roberval afin de rejoindre Saint-Hedwidge. La Véloroute prévoit également d’aménager une boucle à partir de Péribonka jusqu’à Saint-Augustin.

Au cours des cinq prochaines années, dix projets seront concrétisés dans le cadre des Rangs du Lac-Saint-Jean.

La sécurité, un enjeu grandissant

David Lecointre a également profité du lancement de la saison 2024 pour faire un appel à la prudence et au civisme alors que les cyclistes sont de plus en plus nombreux sur les pistes.

« Le nombre d’utilisateurs a vraiment bondi à partir de la pandémie. Et cette hausse, elle semble vouloir se maintenir. » En 2022, la Véloroute des Bleuets enregistrait une fréquentation record avec 269 739 usagers.

Non seulement les cyclistes sont plus nombreux, poursuit le directeur général, ils doivent dorénavant partager les pistes avec un nombre croissant d’engins à assistance électrique qui peuvent atteindre des vitesses beaucoup plus élevées.

Il demeure cependant difficile de documenter avec précision les accidents qui surviennent sur le réseau puisqu’en vertu des lois actuelles, les hôpitaux ne sont pas tenus de fournir leurs statistiques aux organisations comme la Véloroute des Bleuets.

« Ça fait longtemps qu’on demande que les lois soient modifiées. Si on pouvait obtenir les chiffres des hôpitaux quant au nombre d’accidents et des endroits où ils surviennent sur le circuit, ça nous permettrait entre autres de réaménager les pistes lorsque c’est nécessaire. »

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES