Culture

Temps de lecture : 1 min 36 s

Garno expose ses oeuvres à la Bibliothèque d’Alma 

Janick Émond
Le 20 juillet 2022 — Modifié à 15 h 02 min le 20 juillet 2022
Par Janick Émond - Journaliste

Garno expose ses oeuvres à la Bibliothèque d’Alma 

L’artiste-peintre almatois Claude Garneau présente, jusqu’au 14 août prochain à la Bibliothèque d’Alma, une quinzaine de ses plus récents tableaux, tous plus colorés les uns que les autres.  

Le peintre, connu sous son nom d’artiste Garno, a procédé au vernissage de son exposition le 14 juillet dernier, en compagnie de la mairesse d’Alma, Sylvie Beaumont.  

« Claude et moi avons été collègues dans le passé, lorsqu’il était conseillé municipal ici à Alma. Je savais qu’il avait une grande passion pour l’art et je suis agréablement surprise par la qualité et la beauté de ses œuvres », souligne Sylvie Beaumont.  

À travers cette exposition, Garno a souhaité présenter son large éventail de styles de peinture.  

« Je suis principalement dans le figuratif, mais on retrouve dans cette exposition des toiles de différents styles. On y observe certaines peintures dans le cubisme, d’autres dans le surréalisme également, par exemple », mentionne-t-il.  

Univers coloré 

Si les toiles n’ont pas nécessairement de liens entre elles, on remarque toutefois une récurrence de certains éléments d’un tableau à l’autre, comme les animaux, les personnages et les couleurs.  

« Je m’inspire souvent de ce qui m’entoure, des expériences que je vis. Après, lorsque je peins, mon imagination prend le dessus et vient glorifier l’idée de base. »  

Ainsi, on retrouve souvent sur les toiles une image globale, mais lorsqu’on s’attarde quelque peu à l’œuvre, on peut y voir plusieurs détails cachés.  

« Par exemple, sur l’une de mes toiles, à première vue ce que l’on voit c’est un lion. Mais au départ, l’idée était de peindre deux hommes face-à-face. Mais lorsque j’ai commencé à faire les silhouettes, j’ai vite aperçu que la forme ressemblait au visage d’un lion. J’ai donc continué l’œuvre autour de ces idées. Si on prend le temps de regarder, on peut y voir les personnages à l’intérieur du lion. » 

Les sujets plus d’actualité inspirent également Claude Garneau, alors que certains tableaux représentent les Premières Nations.  

« Sur certaines toiles, j’ai exploré les rapports qu’ont les Premières Nations avec la nature. » 

Chacun des tableaux de l’artiste-peintre déborde de couleurs.  

« C’est très coloré dans ma tête. Parfois, je peux penser ou voir des couleurs dans ma tête, et ça me donne des idées de peinture. C’est ce qui fait que la majorité de mes toiles sont très colorées, c’est comme ça aussi dans ma tête ! » 

 

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES