Mercredi, 19 juin 2024

Économie

Temps de lecture : 43s

Repas à la ferme en compagnie des collègues de bureau

Le 11 octobre 2022 — Modifié à 10 h 48 min le 11 octobre 2022
Par Mélyna Girard

Il y a déjà plus de 30 ans que le concept de « table champêtre » a pris racine au Québec. Non seulement cette formule de restauration à la ferme permet à des producteurs agricoles de bénéficier d’une source de revenus additionnels afin d’assurer leur rentabilité, mais elle constitue aussi une délectable option pour les organisateurs d’événements et de réunions.

Créée au début des années 1990 par l’Association de l’agrotourisme et du tourisme gourmand du Québec (AATG), la marque déposée Table Champêtre est née d’une volonté des producteurs agricoles d’accueillir de petits groupes d’invités sous leur toit. « Pour mon père, c’était une façon de rentabiliser, pour ne pas dire d’écouler sa production de lapins », raconte Jérémie Pilon, qui tient aujourd’hui les rênes de La Rabouillère, à Saint-Valérien-de-Milton, en Montérégie.

Pour lire la suite de l'article

 

Le Cahier EntrePreneurs est une initiative de Trium Médias, en collaboration avec le journal Les Affaires. Dans les éditions trimestrielles (avril, juin, septembre et novembre) se trouveront des articles touchant directement les enjeux et défis du monde des affaires.

Pour consulter la troisième édition

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES