Lundi, 15 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 46 s

Matelas Avantage a le vent dans les voiles

Denis Hudon
Le 13 février 2023 — Modifié à 17 h 34 min le 13 février 2023
Par Denis Hudon - Journaliste de l'Initiative de journalisme local

La clientèle de Matelas Avantage d’Alma peut dormir sur ses deux oreilles. L’entreprise spécialisée dans la vente de matelas, d’oreillers et de literie, veille au grain. Depuis sa fondation en 2018, le commerce de l’avenue du Pont Sud double son chiffre d’affaires tous les ans.

Les actionnaires Vincent Tremblay et Raphaël Guay continuent d’investir pour rendre leur entreprise toujours plus performante et concurrentielle. Près de 40 000 $ ont été injectés en 2021 pour agrandir le sous-sol du magasin qui sert à l’assemblage des oreillers. C’est une surface de plus de 1 000 pieds carrés.

« Au magasin, on reçoit la matière première, mais on n’a pas les équipements spécialisés pour les fabriquer. Tous les oreillers sont cependant assemblés ici pour la finition. On vient de recevoir une commande de 600 oreillers à assembler », explique Vincent Tremblay.

Le marché de Matelas Avantage est à 90 % régional. Parmi les matelas, les oreillers et la literie qui sont les principaux produits vendus par Matelas Avantage, les lits électriques ajustables sont particulièrement à la mode ces temps-ci.

« C’est certain que c’est devenu un gros vendeur. Mais on possède tous les articles en lien avec ce qu’on peut avoir besoin dans une chambre à coucher. Tous nos produits sont fabriqués au Québec et c’est pour nous une grande fierté. C’est ce que recherche d’ailleurs le consommateur d’ici », fait valoir Vincent Tremblay.

Nouvelles technologies

L’entreprise almatoise prévoit bientôt investir dans de nouvelles technologies avec le producteur de matelas Avanti, une autre entreprise 100% québécoise.

« On développe avec eux une technologie qui va permettre une meilleure durabilité des matelas tout en étant plus écologiques. Nous allons assurer la mise en marché du produit. On devrait y investir de 45 000 $ à 50 000 $ d’ici à ce printemps », explique pour sa part Raphaël Guay.

Matelas Avantage a aussi créé une division hôtellerie et fait donc affaire avec plusieurs hôtels de la région, mais aussi ailleurs au Québec, pour les fournir en bases de lit et en literie particulièrement. En parallèle, l’entreprise a aussi mis sur pied sa division transport pour répondre à la croissance.

Jeunes

Il est plutôt rare de voir de jeunes entrepreneurs comme Vincent Tremblay et Raphaël Guay œuvrer dans un tel domaine d’affaires. Ils ont tous les deux 34 ans.

Auparavant, chacun évoluait dans un monde professionnel tout à fait différent.

« C’est vraiment ce qu’on appelle un hasard de la vie. On s’entend très bien et on a à cœur notre entreprise qui est appelée à se développer encore. Le plus difficile, c’est évidemment la main-d’œuvre. Avec l’entreprise qui prend de l’expansion, il faut plus de personnel. On en recherche actuellement ».

 

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES