Lundi, 15 juillet 2024

Sports

Temps de lecture : 1 min 50 s

Le CHS de Saint-Bruno tentera de rebondir après une mauvaise saison 

Janick Émond
Le 04 novembre 2022 — Modifié à 11 h 25 min le 04 novembre 2022
Par Janick Émond - Journaliste

Après une saison difficile l’an dernier, le CHS Autocar Jeannois de Saint-Bruno, dans la Ligue de hockey senior du Lac au Fleuve (LHSLF), souhaite rebondir. Avec le départ de gros morceaux et l’arrivée de nouveaux visages, l’entraineur de la formation, Éric Gauthier, a toujours sous la main un bon noyau avec lequel il veut rétablir une identité de solides compétiteurs.  

« Mon allocution avant le premier match était entièrement basée sur l’identité d’équipe que nous devons créer. Je veux ramener l’identité que nous avions à notre première saison, où les gars avaient du talent, mais surtout, une éthique de travail irréprochable. Je veux qu’à chaque fois que les gars embarquent sur la glace, qu’ils travaillent plus fort que le gars à côté d’eux autres », explique Éric Gauthier.  

Cette éthique de travail avait d’ailleurs bien fonctionné lors de la première saison de l’équipe. Saint-Bruno avait alors terminé la campagne au sommet du classement général.  

« L’an dernier, on s’était un peu trop fié sur notre talent et ça n’a pas fonctionné. On a terminé dernier dans la ligue et on s’est fait sortir en séries. Là, je veux qu’on soit une équipe fatigante à affronter. Les gars doivent avoir le couteau entre les dents et ne jamais offrir un match facile à nos adversaires. » 

Pour Éric Gauthier et son équipe, la saison est un long marathon de 15 matchs qui s’est amorcé le 22 octobre dernier et qui se terminera à la fin de l’hiver.  

Tout au long de la saison, le pilote du CHS veut voir son groupe progresser de match en match.  

« On ne gagnera pas les 15 matchs, on le sait. Mais il y a une manière de perdre. Si on s’incline, mais qu’on a travaillé fort, on est capable de partir avec du positif et construire là-dessus pour la prochaine rencontre. On doit toute l’année progresser afin d’arriver prêt en séries. » 

Un noyau de retour 

La plupart du noyau de joueurs de l’an dernier est de retour cette saison, à quelques exceptions près.  

L’attaquant Samuel Renaud, qui était un pilier de l’offensive la saison dernière, n’habite plus dans la région et il ne fait pas partie de l’alignement régulier. Éric Gauthier souligne cependant qu’il pourrait venir donner un coup de main à l’occasion.  

Mike Quirion, lui aussi un gros morceau à l’attaque pour Saint-Bruno, ne sera pas un régulier dans l’alignement en raison de son emploi dans le Nord.   

Quelques nouveaux joueurs font donc leur entrée dans l’équipe.  

« On se retrouve avec quatre trios d’attaque équilibrés, où chacun peut marquer de gros buts. En défensive, on a un solide top 4, et on a un excellent duo de gardiens de but. » 

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES